fbpx
Yannig Hedel – Passent les heures blanches
  • 20191104-23h09m37s
  • 20191104-23h01m59s
  • 20191104-23h02m42s

Yannig Hedel – Passent les heures blanches

par The(M) éditions

“Dès le départ, l’œuvre de Yannig Hedel présente des particularités précoces et singulières. Ses photographies argentiques en noir et blanc des premières décennies sont celles d’un photographe arpenteur de villes, dont la quête tenace ne s’exprime ni dans la photographie de rue ni dans les vues urbaines qui caractérisent par ailleurs les années 80. Ses images prodigieusement silencieuses présentent des formes géométriques extraites de la ville. Chacune porte les effets d’une métamorphose discrète, dont le ressort principal est la perte d’échelle : pignons d’immeubles transmutés en pyramides, cheminées rehaussées à la taille d’un bâtiment, éléments ornementaux des années 30 rappelant les temples mayas. Les nuances de gris sont remarquablement subtiles, soutenues par de vastes aplats qui émanent de ses formes géométriques.”

Françoise Lonardoni

Catégorie :
000

Éditeur : the(M) éditions 
Texte : Katherine Oktober Matthews
Design : Bureau Kayser
Pages : 62
Largeur : 16 cm
Hauteur : 30 cm
Couverture rigide
Édition limitée à 300 exemplaires numérotés et signés
Édition limitée à 30 exemplaires numérotés et signés, accompagnés d’un tirage de tête (13 x 18 cm)

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 30 × 16 cm
Livre + Tirage de tête

Tirage de tête (13 x 18 cm) + Livre

Livre seul

Livre seul

The(M) éditions

The(M) éditions a été fondée en 2015 par Marie Sepchat.

Spécialisée dans l’édition de livres de photographie, the(M) éditions publie des ouvrages qui se « ressentent », conçus comme des objets singuliers, en édition limitée. Chaque livre propose une expérience esthétique et sensorielle unique, en harmonie avec le travail de l’artiste.

Suivez l'actualité Fisheye