fbpx
Sine Die – Myop

Sine Die – Myop

par André Frère Éditions

39,00

(*sans en voir la fin)

Une chronique photographique, conçue comme une ligne, pour documenter ce moment historique.
Une réponse artistique, plurielle et collective pour faire mémoire du temps commun de la pandémie et du confinement.

Chaque jour, depuis l’annonce du confinement, le 15 mars 2020, les photographes de l’agence MYOP mettent en commun leurs images de la veille. Chaque jour, 6 à 10 images sont sélectionnées et séquencées ensemble sous la forme d’une ligne valorisant la richesse des situations, des propos et des écritures photographiques. Chaque jour la “ligne” que forment ces images est postée sur instagram, dessinant ainsi, à l’instar d’un leporello, une vaste fresque temporelle. Chaque jour… sine die. L’ouvrage prend la forme d’un leporello de 120 pages avec d’un côté une image par page et par jour soit 56 images et au verso l’on retrouve la sélection complète des images dans leur chronologie de J à J+55. Michel Poivert s’en est librement inspiré pour rédiger une série d’antilégendes photographiques.

Catégorie :
000

Édition : André Frère Éditions
Conçu et édité par Pierre Hybre, Stéphane Lagoutte et Jean Larive

Auteurs : Avec les photographies d’Ed Alcock, Guillaume Binet, Julien Daniel, Agnès Dherbeys, Marie Dorigny, Julie Hascoët, Pierre Hybre, Olivier Jobard, Alain Keler, France Keyser, Oan Kim, Olivier Laban-Mattei, Stéphane Lagoutte, Jean Larive, Ulrich Lebeuf, Pascal Maitre, Olivier Monge, Julien Pebrel et Jeremy Saint-Peyre
Texte : Michel Poivert
Design : João Lineu
Traduction : Ela Kotkowska
Format : 16 x 20 cm
leporello sous jaquette

Pages : 120 pages
465 photographies couleur

Langue : français / anglais

Informations complémentaires

Dimensions 16 × 20 cm

André Frère Éditions

Suivez l'actualité Fisheye