fbpx
SÈTE#21 – Hugues de Wurstemberger
  • SETE21-couv copie
  • SET21-Pages-90-91
  • SET21-Pages-6-7
  • SET21-Pages-88-89
  • SET21-Pages-42-43

SÈTE#21 – Hugues de Wurstemberger

par Le Bec en l'air

27,00

Parution 21 mai 2021

ImageSingulières est un festival de photographie documentaire créé en 2009 à Sète. Chaque année un photographe est invité à porter son regard sur la ville et à produire une série d’images qui fait l’objet d’un livre.

En 2021 la carte blanche est confiée au photographe suisse Hugues de Wurstemberger. Connu pour ses travaux qui soulignent les liens entre humain et territoire – qu’il s’agisse de ses enfants ou de peuples d’Afrique –, c’est à nouveau par le prisme du rapport à la terre qu’il a abordé sa résidence en arpentant les berges des étangs (Thau, Vic, Ingril…).

À l’écoute de la nature, sondant les herbes folles des chemins et les posidonies lagunaires jusqu’à l’horizon, il transfigure la banalité de l’ordinaire, celui du quotidien des mareyeurs, grainetiers et autres rêveurs du bassin.

LE PHOTOGRAPHE

Hugues de Wurstemberger est un photographe suisse, membre de l’Agence VU’ depuis sa création en 1986 et représenté par la Galerie VU’. Il se fait d’abord connaître grâce aux photographies qu’il fait de l’intérieur de la Garde Suisse. Il a longtemps travaillé sur le quotidien et l’intimité de populations oubliées à travers le monde. En 2005, il publie AOC, une identité retrouvée (Infolio), ainsi que Pauline et Pierre (Quo Vadis). Son travail a été récompensé en 1990 par le Prix Niépce, en 1991 par le World Press Photo, et en 2002 par le Prix Silver.

L’AUTEUR DU TEXTE

Christian Caujolle est directeur artistique et commissaire de nombreuses expositions internationales. Personnalité incontournable du monde de la photographie contemporaine, il a rédigé les textes de nombreux catalogues et monographies de photographes.
Il dirige le festival PhotoPhnomPenh, au Cambodge, et vient d’être nommé conseiller artistique du Château d’Eau (Toulouse). À Sète, il assure, aux côtés de Gilles Favier, la direction artistique du festival ImageSingulières.

UGS : FIS-BOK-117 Catégorie :
000

Co-Éditeurs : Le Bec en l’air et CéTàVOIR
Texte : Christian Caujolle
Format : 21 x 25 cm
Pages : 112
70 photographies en couleurs et en noir et blanc
couverture cartonnée

Informations complémentaires

Poids 0.6 kg
Dimensions 21 × 25 cm

Le Bec en l'air

Créé en 1999, Le Bec en l’air est un éditeur indépendant installé à Marseille. Un point commun réunit la plupart du temps ses publications : le dialogue entre l’image et le texte, entre photographie et récit, à travers une mise en page étudiée, des photographies et des textes d’auteurs.

Au fil des ans, le catalogue s’enrichit d’écritures photographiques variées qui trouvent néanmoins une cohérence éditoriale : la photographie comme outil de questionnement du monde contemporain, qu’il s’agisse de préoccupations documentaires, esthétiques ou intimistes.
Photographes reconnus ou émergents s’y croisent, sans exclusion de style ou de sensibilité artistique : Jane Evelyn Atwood, Bruno Boudjelal, Jean-Christian Bourcart, Denis Brihat, Denis Dailleux, Arko Datto, Cédric Gerbehaye, Steeve Iuncker, Yohanne Lamoulère, Frédéric Lecloux, Shinji Nagabe, Payram, Marc Riboud, Adrien Selbert, Frédéric Stucin …

Suivez l'actualité Fisheye