fbpx
Ilanit Illouz – Wadi, dans la clarté des pierres
Nouveau
  • couv-wadi
  • Wadi pagestexte
  • Wadi pageslegendes
  • Wadi pages21
  • Wadi pages33
  • Wadi pages39
  • Wadi pages109
  • Wadi pages129
  • Wadi pages177

Ilanit Illouz – Wadi, dans la clarté des pierres

par EYD

36,00

Ilanit Illouz fragmente la narration de récits familiaux, sociaux ou fictifs. Ses images elliptiques ont quelque chose de fantomatique qui suggèrent d’aller plus loin, d’entrer plus profondément dans une nouvelle matérialité. Elle porte le regard à terre comme un archéologue pour isoler les défauts, récolter des fossiles, écorces ou cailloux sur ce sol fissuré par l’histoire. La trace visible ou non devient le fil narratif et la base du travail, de l’artiste qui tisse le lien entre le passé et le présent. Elle explore en 2016 grâce à une bourse de la Fondation des artistes le désert de Judée et les rives de la mer Morte à la frontière de la Palestine, de la Jordanie et d’Israel. Territoires façonnés par une histoire immémoriale et situés dans une zone de conflits politiques et économiques.

Ce grand lac salé a perdu en cinquante ans le tiers de sa superficie et se trouve maintenant menacé de disparition. La sécheresse a eu pour effet de multiplier les cratères qui trouent de toute part un terrain truffé de poches de sel.

Ces « Dolines » ont inspiré à Ilanit le titre éponyme d’ un travail au long cours (2016- 2020) documenté dans cet ouvrage par et avec l’artiste WADI, dans la clarté des pierres. Partant de prises de vue couleurs, l’ artiste développe un corpus inédit de tirages au sel venant cristalliser et recouvrir les paysages qu’ils composent.

«La cristallisation du sel après le mouillé, chez Illouz, fait écho à cette poussière. Là où la mer Morte se retire, l’humidité fossilisée conserve une trace de son passage, une concrétion poétique autant que politique qui transmet ce qui craque, se déforme et résiste.» E.Notéris

UGS : FIS-LIV-002 Catégorie :
000

Éditeur : EYD
Pages : 156
Largeur : 200 mm
Hauteur : 285 mm
Photographies : 112 photographies
Texte en français et anglais : : Emilie Notéris
ISBN : 978-2-490740-05-5

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 20 × 28.5 cm

EYD

Eyd est une maison d’édition indépendante fondée en 2018 par Caroline de greef publiant des livres de photographies avec une exigence artistique et éditoriale. Son intérêt particulier est de travailler avec des artistes dont le travail n’a jamais été édité et de voir cette collaboration perdurer dans le temps.

Comme un terrain de jeu, de rencontres et d’expériences mais aussi le bureau des éditions Eyd c’est un concept-store, une galerie et une brocante éphémères.

La boutique propose des livres, des photographies, des accessoires de maison, de mode.

L'idée est tout simplement de proposer des articles plus rares à des prix raisonnables. La clientèle du quartier a été la première rencontre puis Eyd a développé aussi le site en ligne permettant à tout le monde de commander la sélection originale développée tout au long des saisons.

Suivez l'actualité Fisheye