fbpx

Alisa Martynova

Filtres

Showing all 9 results

Departments

Price Filter

9 products

Alisa Martynova est une photographe russe basée en Italie, diplômée en photographie du Fondazione Studio Marangoni de Florence. En 2019, son travail est projeté aux Rencontres d’Arles et elle est finaliste du Photolux Award et du PhMuseum Women Photographers Grant. L’année suivante, elle est nominée au Leica Oskar Barnack Newcomers Award. En 2021 son travail est exposé dans plusieurs festivals dont PhotoBrussels et Planches Contact.
Depuis quatre ans, elle travaille sur le sujet de la migration. D’abord, au travers d’un projet historique sur les descendants des migrants venus de Russie (d’où elle vient), vers l’Italie (où elle vit), suite à la révolution de 1917. Ensuite, en tournant son regard vers celles et ceux venus en Italie plus récemment, par la mer, après un périlleux exil durant lequel ils ont risqué leur vie. Une étude de l’Organisation Internationale pour les Migrations, parue en 2016, répertorie les principaux facteurs qui poussent ces individus à fuir leur pays. En ressortent l’insécurité, les conflits, et les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses. Des situations d’urgence qui dépassent largement les arguments économiques ou la recherche d’un travail, souvent utilisés politiquement. Les chiffres sont effrayants : pour la seule année 2021, plus de 4 400 migrants sont morts en Méditerranée.
Ils viennent du Nigeria, de Gambie ou de la Côte d’Ivoire. Pour beaucoup, le rêve s’arrête en Libye où les actes de torture, esclavages et viols se multiplient. Ceux qui réussissent à traverser gardent en eux la peur inspirée par l’exil et les dangers de ces voyages. Les traumatismes sont nombreux. À la recherche d’un Eldorado, ou du moins d’un endroit vivable où s’installer, ils voyagent, dissimulés, nuit après nuit. Parmi les nombreuses rencontres faites par la photographe, les histoires, les visages, les genres diffèrent, mais tous sont reliés par un destin commun : celui de jeunes africain·e·s de différents pays, qui témoignent et préservent une individualité, une diversité, alors même qu’ils sont souvent oubliés et globalisés. Après une longue traversée en bateau, ils deviennent des étoiles, qui s’évaporent dans la nuit et forment une constellation. Dans leurs différences et similarités, ils témoignent tous d’un rêve, d’un horizon commun pour lequel chacun abandonnera une petite partie de soi. Ils sont plus d’un million venus d’Afrique à résider légalement en Italie aujourd’hui.

  • 350,00
    Quickview

    Where the sons of eternity singing, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    350,00
    350,00
  • 350,00
    Quickview

    Where the sons of eternity singing, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    350,00
    350,00
  • 450,00
    Quickview

    Where the sons of eternity singing, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    450,00
    450,00
  • 450,00
    Quickview

    Planches contact, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    450,00
    450,00
  • 450,00
    Quickview

    Nowhere near, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    450,00
    450,00
  • 350,00
    Quickview

    Nowhere near, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    350,00
    350,00
  • 350,00
    Quickview

    Nowhere near, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    350,00
    350,00
  • Nowhere near
    Nowhere near
    350,00
    Quickview

    Nowhere near, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe installée en Italie, diplômée en photographie de la Fondazione Studio Marangoni à Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le thème de la migration. L'insécurité, les conflits, les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses émergent de son travail. Des situations d'urgence qui vont bien au-delà des arguments économiques ou de la recherche d'un emploi, souvent utilisés à des fins politiques.
    350,00
    350,00
  • Nowhere near
    Nowhere near
    350,00
    Quickview

    Nowhere near, Alisa Martynova

    Alisa Martynova est une photographe russe basée en Italie, diplômée en photographie du Fondazione Studio Marangoni de Florence. Depuis quatre ans, elle travaille sur le sujet de la migration. Ressortent de son travail, l’insécurité, les conflits, et les discriminations sexuelles, sociales ou religieuses. Des situations d’urgence qui dépassent largement les arguments économiques ou la recherche d’un travail, souvent utilisés politiquement.
    350,00
    350,00