fbpx

Tirages

Filtres

Affichage de 21–40 sur 226 résultats

Departments

Price Filter

21-40 of 226 products

  • Nouveau
    Yana Hryhorenko - Alarming Beauty
    Yana Hryhorenko - Alarming Beauty
    650,00
    Quickview

    Disturbing Beauty – Yana Hryhorenko

    Déclaration de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier. Au milieu du conflit, prennent place des êtres entraînés dans une quête d’émancipation, parfois animés par un désir incandescent mais bientôt aussi figés dans la dystopie qui s’installe. Et pourtant les lueurs rougeoyantes qui percent à l’image l’emportent dans une tentative d’exutoire sinon d’échappatoire.
    650,00
    650,00
  • Nouveau
    Sleep - Igor Chekachkov
    Sleep - Igor Chekachkov
    400,00
    Quickview

    Sleep – Igor Chekachkov

    Déclaration de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier. Au milieu du conflit, prennent place des êtres entraînés dans une quête d’émancipation, parfois animés par un désir incandescent mais bientôt aussi figés dans la dystopie qui s’installe.
    400,00
    400,00
  • Nouveau
    Sleep - Igor Chekachkov
    Sleep - Igor Chekachkov
    400,00
    Quickview

    Sleep – Igor Chekachkov

    Déclaration de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier. Au milieu du conflit, prennent place des êtres entraînés dans une quête d’émancipation, parfois animés par un désir incandescent mais bientôt aussi figés dans la dystopie qui s’installe.
    400,00
    400,00
  • Nouveau
    Sleep - Igor Chekachkov
    Sleep - Igor Chekachkov
    400,00
    Quickview

    Sleep – Igor Chekachkov

    Déclaration de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier. Au milieu du conflit, prennent place des êtres entraînés dans une quête d’émancipation, parfois animés par un désir incandescent mais bientôt aussi figés dans la dystopie qui s’installe.
    400,00
    400,00
  • Nouveau
    Igor Chekachkov - Alarming Beauty
    Igor Chekachkov - Alarming Beauty
    400,00
    Quickview

    Sleep – Igor Chekachkov

    Déclaration de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier. Au milieu du conflit, prennent place des êtres entraînés dans une quête d’émancipation, parfois animés par un désir incandescent mais bientôt aussi figés dans la dystopie qui s’installe.
    400,00
    400,00
  • Nouveau
    Yulia Appen - Alarming Beauty
    Yulia Appen - Alarming Beauty
    200,00
    Quickview

    Before – Yulia Appen

    Le décor laisse émerger un détour par un passé enchanté, un avant où les possibles sont encore déchiffrables dans le monde ambiant puis les stigmates qui témoignent du basculement vers le drame du 24 février dernier en Ukraine.
    200,00
    200,00
  • Nouveau
    Yulia Appen - Before
    Yulia Appen - Before
    200,00
    Quickview

    Before – Yulia Appen

    Le décor laisse émerger un détour par un passé enchanté, un avant où les possibles sont encore déchiffrables dans le monde ambiant puis les stigmates qui témoignent du basculement vers le drame du 24 février dernier en Ukraine.
    200,00
    200,00
  • Nouveau
    Yulia Appen - Before
    Yulia Appen - Before
    200,00
    Quickview

    Before – Yulia Appen

    Le décor laisse émerger un détour par un passé enchanté, un avant où les possibles sont encore déchiffrables dans le monde ambiant puis les stigmates qui témoignent du basculement vers le drame du 24 février dernier en Ukraine.
    200,00
    200,00
  • 40 MINS OF ANAIS IX - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS IX - Charlotte Abramow - 2021
    1 000,002 500,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs IX, Charlotte Abramow

    1 000,002 500,00
    1 000,002 500,00
  • 40 MINS OF ANAIS VIII - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS VIII - Charlotte Abramow - 2021
    600,003 100,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs VIII, Charlotte Abramow

    600,003 100,00
    600,003 100,00
  • 40 MINS OF ANAIS VII - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS VII - Charlotte Abramow - 2021
    600,003 200,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs VII, Charlotte Abramow

    600,003 200,00
    600,003 200,00
  • 40 MINS OF ANAIS VI - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS VI - Charlotte Abramow - 2021
    600,002 600,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs VI, Charlotte Abramow

    600,002 600,00
    600,002 600,00
  • 40 MINS OF ANAIS V - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS V - Charlotte Abramow - 2021
    1 000,004 000,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs V, Charlotte Abramow

    1 000,004 000,00
    1 000,004 000,00
  • 40 MINS OF ANAIS IV- Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS IV- Charlotte Abramow - 2021
    600,003 200,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs IV, Charlotte Abramow

    600,003 200,00
    600,003 200,00
  • 40 MINS OF ANAIS III - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS III - Charlotte Abramow - 2021
    1 000,003 100,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs III, Charlotte Abramow

    1 000,003 100,00
    1 000,003 100,00
  • 40 MINS OF ANAIS II - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS II - Charlotte Abramow - 2021
    1 000,003 100,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs II, Charlotte Abramow

    1 000,003 100,00
    1 000,003 100,00
  • 40 MINS OF ANAIS I - Charlotte Abramow - 2021
    40 MINS OF ANAIS I - Charlotte Abramow - 2021
    2 000,003 100,00
    Quickview

    40 Mins of Anaïs I, Charlotte Abramow

    2 000,003 100,00
    2 000,003 100,00
  • Métamorphoses - Gabriel Dia
    Métamorphoses - Gabriel Dia
    2 300,00
    Quickview

    Métamorphoses, Gabriel Dia

    Évanescent, écarlate, masqué, luminescent, exposé, soustrait, divisé, nu, bigarré, déguisé, stupéfait, traversé, portraits contrariés de mes états émotionnels. Jouant avec les ombres, les doubles expositions, le grain, les flashs, Gabriel Dia compose une série de portraits métaphoriques, dans lesquels sa silhouette est aussi bien épiée que dissimulée. De la mode aux arts plastiques, aux représentations plus expérimentales, l’artiste fusionne les genres, animé par un désir féroce de révéler son identité sans restriction aucune. « J’ai cette sensation que le corps est le moyen d’expression le plus vaste et le plus fort. On naît dedans, on ne peut pas s’endébarrasser.C’est l’outil le plus puissant commente-t-il. Et de ce corps-à-corps intime, où il endosse les roles d’adversaire et de confident, naissent des instants de grâce. Des moments d’apesanteur où l’humain s’élève, porté par la tolérance et la joie qui animent les clichés. « C’est la signification du titre de cette série : je me métamorphose. Je deviens quelqu’.un d’autre pour être moi », conclut Gabriel Dia.
    2 300,00
    2 300,00
  • Métamorphoses - Gabriel Dia
    Métamorphoses - Gabriel Dia
    2 300,00
    Quickview

    Métamorphoses, Gabriel Dia

    Évanescent, écarlate, masqué, luminescent, exposé, soustrait, divisé, nu, bigarré, déguisé, stupéfait, traversé, portraits contrariés de mes états émotionnels. Jouant avec les ombres, les doubles expositions, le grain, les flashs, Gabriel Dia compose une série de portraits métaphoriques, dans lesquels sa silhouette est aussi bien épiée que dissimulée. De la mode aux arts plastiques, aux représentations plus expérimentales, l’artiste fusionne les genres, animé par un désir féroce de révéler son identité sans restriction aucune. « J’ai cette sensation que le corps est le moyen d’expression le plus vaste et le plus fort. On naît dedans, on ne peut pas s’endébarrasser.C’est l’outil le plus puissant commente-t-il. Et de ce corps-à-corps intime, où il endosse les roles d’adversaire et de confident, naissent des instants de grâce. Des moments d’apesanteur où l’humain s’élève, porté par la tolérance et la joie qui animent les clichés. « C’est la signification du titre de cette série : je me métamorphose. Je deviens quelqu’.un d’autre pour être moi », conclut Gabriel Dia.
    2 300,00
    2 300,00
  • Métamorphoses - Gabriel Dia
    Métamorphoses - Gabriel Dia
    1 900,00
    Quickview

    Métamorphoses, Gabriel Dia

    Évanescent, écarlate, masqué, luminescent, exposé, soustrait, divisé, nu, bigarré, déguisé, stupéfait, traversé, portraits contrariés de mes états émotionnels. Jouant avec les ombres, les doubles expositions, le grain, les flashs, Gabriel Dia compose une série de portraits métaphoriques, dans lesquels sa silhouette est aussi bien épiée que dissimulée. De la mode aux arts plastiques, aux représentations plus expérimentales, l’artiste fusionne les genres, animé par un désir féroce de révéler son identité sans restriction aucune. « J’ai cette sensation que le corps est le moyen d’expression le plus vaste et le plus fort. On naît dedans, on ne peut pas s’endébarrasser.C’est l’outil le plus puissant commente-t-il. Et de ce corps-à-corps intime, où il endosse les roles d’adversaire et de confident, naissent des instants de grâce. Des moments d’apesanteur où l’humain s’élève, porté par la tolérance et la joie qui animent les clichés. « C’est la signification du titre de cette série : je me métamorphose. Je deviens quelqu’.un d’autre pour être moi », conclut Gabriel Dia.
    1 900,00
    1 900,00