fbpx

The Eyes Publishing

Filtres

Showing all 3 results

Departments

Price Filter

3 products

The Eyes Publishing
  • Quickview

    Conversations, vol.3 – Rémi Coignet

    Conversations est un ouvrage d’entretiens avec des photographes contemporains, menés par Rémi Coignet, critique de livres photo. Depuis 2014, date de parution du premier volume, il s’agit de donner une place de choix aux photographes, pour qu’ils puissent faire entendre leur voix dans le domaine de l’édition, souvent oubliée au profit de celle de critiques, journalistes et conservateurs. Photographes, éditeurs et concepteurs graphiques sont invités à revisiter leurs œuvres et révéler leurs intentions. Au cours de ces interviews, une géographie de la photographie contemporaine est esquissée, dans la continuité des deux précédents volumes, Conversations, publié en 2015, et Conversations 2, publié en 2016. Ce troisième volume fait la part belle à des photographes particulièrement intéressés par l’édition et le travail éditorial. Les photographes discutent ainsi pleinement de leur projet éditorial, de leur vision du livre photo et de son importance dans leur pratique photographique. Rémi Coignet interview également des éditeurs de livres photo afin de faire entendre leur voix dans un secteur sous-représenté. Entretiens avec : Laurence Aëgerter Julian Baron Sophie Calle Edmund Clark Antoine d’Agata Amaury da Cunha Mishka Henner William Klein Susan Meiselas Pino Musi Sophie Ristelhueber Dayanita Singh Carlos Sporttorno Kajta Stuke & Oliver Sieber Pierre von Kleist Donovan Wylie
    20,00
  • Quickview

    Équation du temps- Raphaël Dallaporta

    Équation du Temps restitue une expérience à la fois artistique et scientifique initiée en 2018 à l’Observatoire de Paris par le photographe Raphaël Dallaporta. Menée conjointement avec les chercheurs du Syrte (Système de Références Temps-Espaces) de l’Observatoire de Paris, l’expérience « Équation du Temps » vise à vérifier les différences entre le temps solaire vrai, indiqué par les cadrans solaires, et le temps solaire moyen, indiqué par les horloges. Alors que le méridien du temps solaire vrai est une ligne droite, le méridien du temps moyen a la forme d’un huit allongé. Pendant un an, Raphaël Dallaporta a réalisé tous les jours au midi moyen une prise de vue de l’image du soleil entrant dans la salle Cassini de l’Observatoire de Paris. L’accumulation sur l’année révèle la courbe en 8 de l’équation du temps ∞ figuré par l’image du Soleil sur la Terre. À propos De l’équation du temps L’équation du temps est une notion qui traduit les inégalités du temps solaire. La notion de « temps solaire moyen » correspond à un temps idéal, fictif, où le soleil revient dans la même direction au bout de 24 h. Tous les jours où le Soleil est visible, le soleil passe au méridien de l’observatoire, dans cette salle Cassini. On y on voit cette tache de lumière qui coupe le méridien de Paris au midi solaire. Chacune des 365 premières pages du présent ouvrage est centrée sur la position de l’image du Soleil lors de son passage au midi moyen local dans la salle Cassini de l’Observatoire de Paris (48°50’11’’N – 02°20’14’’E). Les prises de vue ont été réalisées par Raphaël Dallaporta au plus près de l’œilleton situé à 9,933 m à l’aplomb sud de la méridienne. De ce point de vue, l’image du Soleil apparaît circulaire, la perspective réduisant les variations de sa projection elliptique au cours de l’année. L’astronome et historien des sciences Denis Savoie expose dans les pages suivantes les principes de l’équation du temps, d’après le tracé de la courbe en huit lorsque la révolution de la Terre autour du Soleil au bout d’un an est accomplie. Conçu comme un objet ludique flip book par le studio Kummer & Herrman, le lecteur découvre la courbe en huit qui se forme au fil des pages. Dans la postface, l’astronome Denis Savoie expose les principes de l’équation du temps, d’après le tracé de la courbe en huit, la révolution de la Terre autour du Soleil au bout d’un an. L’ouvrage a été réalisé dans le cadre du Prix Niépce Gens d’Images, dont The Eyes Publishing est mécène depuis 2019, en collaboration avec Picto Foundation.
    45,00
  • Quickview

    Antoine d’Agata – Francis Bacon

    Parallèle esthétique de deux œuvres viscérales. Livre d’artiste rassemblant 27 photographies d’Antoine d’Agata et 25 œuvres graphiques de Francis Bacon, cet ouvrage bilingue français-anglais, présenté sous la forme d’un livre double, établit un parallèle artistique entre le travail contemporain du photographe Antoine d’Agata et la peinture expressionniste du peintre Francis Bacon. Les deux livres reliés ensemble se consultent côte à côte, permettant de créer un vis à vis entre les œuvres des deux artistes. Les textes se présentent sur des cahiers autonomes de sorte qu’il est possible de lire le texte tout en parcourant le récit visuel. Antoine d’Agata est un photographe qui vit à la limite. Il s’immerge dans ses univers personnels, jusqu’à les épuiser. Il transforme la réalité à l’aide du temps, et nous montre des faits, des évènements, des textures mélangées ou des couleurs diffuses qui façonnent des formes humaines qui se perdent. On perçoit dans certaines œuvres de Francis Bacon ces photographies de d’Agata, les mêmes mondes pleins de clair-obscur, de hauts et de bas continus vers l’enfer, et cette tentative d’allonger le moment d’allégresse ou de solitude. La déformation des corps, provoquée par le tremblé des images, va-t-elle jusqu’à leur déshumanisation familière du peintre ? Antoine d’Agata ne refuserait sans doute pas de l’affirmer. N’est-ce pas précisément l’animalité qu’il revendique avec insistance des rapports sexuels qu’il photographie. Gilles Deleuze, philosophe, aurait parlé de son « devenir-animal », d’un devenir-chien, pour être précis. Partie intégrante de son travail, l’homme et l’œuvre luttent pour exister. Une lutte chromatique qui n’est pas sans rappeler les couleurs de Francis Bacon dont on retrouve aussi les chairs déformées, comme écartelées-évaporées. Après un ouvrage consacré aux correspondances entre les portraits des photographes Nan Goldin et Julia Margaret Cameron avec l’historien et collectionneur Marwan T. Assaf, dans ce deuxième volume, The Eyes Publishing propose une rencontre entre les œuvres d’Antoine d’Agata et Francis Bacon avec la complicité de l’autrice Perrine Le Querrec, de la critique d’art Léa Bismuth et du galeriste Bruno Sabatier.
    45,00

Suivez l'actualité Fisheye