fbpx

Lamaindonne

Filtres

Showing all 5 results

Departments

Price Filter

5 products

Lamaindonne
16, avenue des Prades 12330 Marcillac-Vallon 05 65 71 85 98 editions.lamaindonne@orange.fr
  • Quickview

    Monica – Yves Trémorin

    Figure de la photographie contemporaine française, d’abord connu dans les années 1980 pour faire partie du mythique et sulfureux trio Noir Limite (avec Florence Chevallier et Jean-Claude Bélégou), Yves Trémorin construit depuis plusieurs décennies une œuvre rigoureuse dans ses procédures comme ses procédés. Dans une pratique à l’origine autant qu’à la marge et au cœur de son travail, il n’a eu de cesse, depuis plus de 40 ans, de photographier sa compagne Monique. Plusieurs séries ont ainsi vu le jour, souvent expo- sées ou reproduites de façon parcellaire : “Les Amants magnifiques”, “Chambre close”, “Un dimanche” ou encore “Monica”. Elles sont enfin publiées intégralement dans cet ouvrage, accompagnées de nombreuses photographies inédites des années 1980 et 1990, sélectionnées avec Yves Trémorin dans ses archives, montrant leur processus de travail comme autant d’esquisses et de croquis préparatoires. À travers la pratique photographique intime de l’artiste, qui construit le portrait “de Monique à Monica”, compagne, actrice ou mythe, ce livre montre comment une relation amoureuse et photographique a constitué les prémices des axes majeurs de son œuvre. Ce livre, né sur une proposition de Caroline Bénichou (galerie VU’), comporte un entretien d’Yves Trémorin avec Michel Poivert.
    35,00
  • Quickview

    Le tirage à mains nues – Guillaume Geneste

    Guillaume Geneste est le créateur du laboratoire La Chambre Noire à Paris. L’un des derniers tireurs argentique en France et le compagnon de route de nombreux photographes... Dans ce livre, il nous livre ses réflexions sur le travail de tireur, sur les rela- tions qu’il entretient avec l’artiste photographe, sur l’avenir de ce métier. Réflexions, anecdotes et entretiens avec de grands noms de la photographie internationale (Ralph Gibson, Duane Michals, Sid Kaplan ou Howard Greenberg...), tout autant que des photo- graphes français de toutes générations (Arnaud Claass, Gabrielle Duplantier, Valérie Belin, Jo Terrien...), nous font entrer dans les coulisses du métier de tireur. L’occasion de recroiser le chemin et les photographies de Jean Gaumy, Jacques Henri Lartigue, Klavdij Sluban, Denis Roche, Bernard Plossu, Henri Cartier Bresson, Martine Franck, Pierre de Fenoÿl, Sabine Weiss, Anne-Lise Broyer et tant d’autres... Un livre sans précédent, ni technique, ni théorique, mais un livre de passion et d’émotion qui fera référence sur le sujet.
    25,00
  • Quickview

    Tropiques – Julien Coquentin

    Avec ce nouvel ouvrage, Tropiques, Julien Coquentin explore encore plus avant ses thèmes de prédilection que sont l’en- fance, la famille, le territoire et l’altérité. C’est à l’issue d’un voyage à La Réunion qu’il a élaboré sa nouvelle série. Parti y travailler comme infirmier, avec sa femme et ses trois enfants, il a passé 2 ans à prendre des photos et rédiger des textes, considérant que photographier et écrire sont les deux faces d’une même création. Comme il le disait dans un entretien : « Je crois que mon écriture ressemble à ma photographie et qu’il est donc possible de les confondre. » C’est aussi l’intérêt éditorial de cet ouvrage : donner le même rôle aux textes (5 nouvelles, comme des contes) et aux images, sans que l’un soit une illustration de l’autre. Textes et photographies seront donc les deux acteurs du même récit, chacun avec ses particularités, permettant ainsi de dire ce qui ne peut être imagé et d’imager ce qui ne peut être dit. Julien Coquentin laisse vibrer, dans des images où la moitieur de l’île est quasiment palpable, les thèmes du rapport de l’homme et de la nature, de l’intimité de la famille prise dans un territoire étranger, de la différence de l’autre culture...
    37,00
  • Quickview

    Elegy for the Mundane – Gaël Bonnefon

    Longtemps, Gaël Bonnefon a titré l’ensemble de ses images About Decline. Un corpus de photographies s’étalant sur plus de 10 ans, qui rend hommage à la beauté du banal et du quotidien. Il en explore les interstices, entre visible et invisible, là où la vie ordinaire révèle ses parts d’ombres. Un travail qui évolue au fi l des années mais dont l’écriture conserve une même cohérence : ici, les paysages (cascades, forêts ou grandes étendues désertes…) vibrent avec la même force et la même intensité que les scènes ou les portraits de personnes usées, éreintées, à bout de souffle, mais bien vivantes.Gaël Bonnefon, diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, a exposé à la Villa Pérochon, au 104 (Paris), à Arles, à Photo Espana, au Musée des Abattoirs de Toulouse. Son travail est présent dans les collections du FRAC Midi-Pyrénées, du Château d’Eau et du Musée Kiyosato (Japon)… Premier ouvrage rétrospectif de son œuvre, Elegy for the Mundane présente la diversité d’un travail toujours homogène, pouvant aborder la violence et le déclin tout autant que la douceur et la tendresse. Ici, les sentiments ne sont pas figés mais résonnent les uns avec les autres…
    37,00
  • Quickview

    Trova – Gilles Roudière

    “Gilles Roudière appartient à cette famille de la photographie intuitive et sensible, il ne dit pas le monde tel qu’il est, mais tel qu’il le ressent. Aussi dans les images de Cuba qu’il livre, il n’y a ni intention de témoignage, ni intention documentaire. Rien n’est descriptif. Aucun indice, aucune étude géographique ou sociale. Là n’est pas son dessein.” “Avec Trova, Gilles Roudière signe une balade photographique à travers Cuba à la façon des trovadores hispano-américains se rendant de ville en ville pour interpréter leurs chansons. Il se laisse porter par son voyage et livre des images en noir et blanc puissantes, au grain explosé. Sans jamais s’arrêter à la surface des choses, aff ranchies des poncifs et de toute tentation exotique, ses photographies jouent entre fiction et réalité et composent un récit qui semble sorti tout droit d’un film. Des photographies souvent à la frontière du surréalisme, portées par un regard fasciné et fascinant.”

    Caroline Bénichou

    35,00

Suivez l'actualité Fisheye