fbpx

Livres

Filtres

Affichage de 1–20 sur 165 résultats

Voir 20/40/Tous

Departments

Price Filter

1-20 of 165 products

Découvrez notre sélection de livres photographiques, des ouvrages intemporels à collectionner sans modération.

Chaque année, l’équipe de Fisheye reçoit de nombreux ouvrages. Des exemplaires précieux, qui nous permettent de relayer leurs sorties, rédiger des critiques, et participer à la promotion des œuvres. Durant le confinement, nous avons souhaité aller plus loin, afin d’aider l’industrie de l’édition du livre.

Vous pouvez dès maintenant découvrir, sur notre boutique en ligne, des ouvrages qui nous ont marqués, et dont la sortie a – parfois – été trop discrète. Les ouvrages de Douglas Mandry (publié par RVB Books), Sandrine Elberg (Les Constellations), Francesca Todde (Départ pour l’image), Gaël Bonnefon (Lamaindonne), ou encore Gentlemen’s Club de François Prost, édité par nos soins, sont d’ores et déjà disponibles. Une collection prometteuse qui ne demande qu’à s’agrandir. N’attendez plus pour faire le plein de livres photo !

  • Nouveau
    Luo Yang - Carpe Diem
    Luo Yang - Carpe Diem
    Quickview

    Luo Yang – Carpe Diem

    Immersion dans la jeunesse chinoise, au-delà des stéréotypes imposés Lorsque l'on parle de Ba ling hou (né après les années 1980) en Chine, on parle de la première génération née sous la politique de l'enfant unique et élevée pendant la réforme et l'ouverture menées par Deng Xiaoping après la Révolution culturelle (1966-1976). Cette génération a grandi avec l'internet et les médias sociaux, se fondant dans une société de consommation en rupture totale avec les générations précédentes. Luo Yang, un photographe né en 1984, en fait également partie. En 2007, à l'âge de 23 ans, Luo a commencé la série Girls, qui lui a apporté une reconnaissance internationale. Pendant dix ans, Luo Yang a suivi plus d'une centaine de femmes de sa génération, enregistrant les changements de leur corps et de leur vie, observant et capturant leur délicate transition vers l'âge adulte. C'est comme si la photographe capturait leurs (ses) émotions de jeune femme en tenant un miroir sur sa propre croissance et évolution aux côtés de celles de ses modèles. Aujourd'hui, Luo Yang a la trentaine passée. Dans la nouvelle série Youth qu'elle a commencée en 2019, Luo déplace son attention vers une génération plus jeune née à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Elle continue d'explorer à travers la Génération Z, les changements de la Chine contemporaine désormais mondialisée, dans une nouvelle échelle et tente de conserver une trace photographique de ces "personnages atypiques" dans un contexte social. De Girls à Youth, Luo Yang continue de "documenter" les post-adolescents et les jeunes adultes qu'elle a rencontrés dans sa vie quotidienne, utilisant ses œuvres pour raconter "l'histoire de la jeunesse" à travers les générations. Elle dépeint une culture émergente de la jeunesse chinoise à travers son travail qui défie les attentes et les stéréotypes imposés, montrant des preuves de l'individualité et de la personnalité de ses sujets. Il s'agit d'un témoignage personnel sur la féminité, le genre et l'identité qui reflète les changements profonds et continus qui ont lieu dans notre société.
    45,00
  • Sale
    Enzo Lefort - Olympic Backstage
    Enzo Lefort - Olympic Backstage
    40,00
    Quickview

    Enzo Lefort – Olympic Backstage

    L’athlète et photographe Enzo Lefort retrace le singulier quotidien qui a été le sien lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Dans Olympic Backstage, Enzo Lefort a documenté les coulisses des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Reportés à l’année suivante en raison de la pandémie, un climat singulier règne sur le village olympique. Interdiction de sortir de l’hôtel en dehors des entraînements et des compétitions, restrictions sanitaires qui s’entremêlent au stress des épreuves… La photographie se présente alors comme une véritable échappatoire. À travers ce premier ouvrage édité chez Fisheye, Enzo Lefort revient sur cette aventure atypique tout en rendant hommage à ses coéquipiers. Accompagné de Steven Alexis – directeur de création et fondateur du studio de design Bureau Pléiades –, tous deux imaginent une expérience immersive. Les clichés se conjuguent ainsi à l’écrit et aux souvenirs pour mieux rendre compte de ces trois semaines de préparation hors normes, récompensées par l’obtention d’une médaille d’or.
    40,00
    40,00
  • Jean-Christophe Béchet - Macadam Color Street Photo
    Jean-Christophe Béchet - Macadam Color Street Photo
    Quickview

    Jean-Christophe Béchet – Macadam Color Street Photo

    La Street tient le haut du pavé Jean-Christophe Béchet est un infatigable photographe marcheur qui arpente les grandes villes du monde depuis plusieurs décennies, pour y saisir des moments d'urbanité où l'esprit documentaire cohabite avec une poésie de l'étrange et de l'énigme. La photographie de rue constitue pour lui un genre spécifique, une idée qu'il soumet aux réflexions de Michel Poivert, Jean-Luc Monterosso et Sylvie Hugues dans un ouvrage stimulant.
    45,00
  • Delphine Diallo - Divine
    Delphine Diallo - Divine
    Quickview

    Delphine Diallo – Divine

    Un voyage photographique puissant à travers le portrait et le collage de la photographe franco-sénégalaise Delphine Diallo. Divine est le cadeau de la photographe Delphine Diallo, basée à Brooklyn, aux femmes et au portrait, un livre de photographies comme une offrande aux sujets anoblis qui figurent dans son travail. En collaboration avec des peintres corporels et des fabricants de bijoux et de masques, Delphine utilise la mythologie traditionnelle et les symboles spirituels pour donner du pouvoir à ses sujets. Elle croit que les femmes sont des êtres profonds et se connecte avec elles à un niveau émotionnel. Les images de Diallo sont destinées à encourager chaque femme à écrire un récit personnel, à prendre position, à avoir une voix. S'inspirant d'éléments de la mythologie et de la philosophie orientale, ses photographies sensibilisent le public en appelant toutes les femmes à prendre position et à se faire entendre. Delphine s'immerge dans l'univers féminin et sa technique de portrait éloquente dévoile et suscite des émotions inexplorées et une perspicacité qui vont au-delà des apparences.
    60,00
  • Mahmoud Alkurd - Phenomenon in Gaza
    Mahmoud Alkurd - Phenomenon in Gaza
    Quickview

    Mahmoud Alkurd – Phenomenon in Gaza

    C’est à travers des photos conceptuelles que Mahmoud Alkurd nous fait partager sa propre vision de la catastrophe qu’ont subie les Palestiniens dans la bande de Gaza lors de l’attaque d’Israël en 2014, Bordure de Protection. Les récits très réalistes de l’écrivain Mo'men Ashour, tirés de faits réels, apportent la consistance du vécu traumatique à ces images poïétiques. Aujourd’hui, la situation géopolitique et humanitaire n’a pas changé.
    25,00
  • Véronique de Viguerie - Irak inch'Allah
    Véronique de Viguerie - Irak inch'Allah
    Quickview

    Véronique de Viguerie – Irak inch’Allah

    Après la destitution de Saddam Hussein en 2003 et le mensonge d’État international au sujet de la possession de l’arme nucléaire en Irak, le pays n’en peut plus de pleurer ses morts. Les sunnites se retrouvent marginalisés, les chiites ont pris le pouvoir, on a vu émerger la menace : Daesh. Véronique de Viguerie et Manon Querouil-Bruneel ont enquêté ces dernières années en Irak et rendent compte de sa situation de catastrophe politique, humanitaire et sociale. Les chiites se regroupent pour combattre Daesh, les sunnites se plaignent des chiites. Tout ce monde se côtoie, essaie de cohabiter, on y rencontre même des couples mixtes de différentes confessions. Mais la rancoeur existe toujours. Certains pensent, d’autres disent que les racines du mal sont encore bien présentes, favorisant la gestation d’un autre monstre, bien pire que Daesh.
    25,00
  • Laurent Elie Badessi - Age of innocence
    Laurent Elie Badessi - Age of innocence
    Quickview

    Laurent Elie Badessi – Age of innocence

    Ils se prénomment Rylee, Donovan, Gracie, Catalyan, Lily, Michael… ils ont entre 3 et 17 ans et vivent au Texas, dans l’Idaho, en Louisiane, dans l’État de New York… Ces enfants et adolescents ont posé devant l’appareil du photographe Laurent Elie Badessi arme à la main et ont tous répondu clairement à cette question toute simple : « Qu’est-ce qui te plaît dans les armes à feu ? » Si l’objectif de ce travail photographique consiste à explorer l’attraction évidente que représentent les armes pour une grande partie d’américains, ce livre nous invite aussi à regarder en face cette réalité sociale, politique et morale.
    25,00
  • Véronique de Viguerie - Yémen, la guerre qu'on nous cache
    Véronique de Viguerie - Yémen, la guerre qu'on nous cache
    Quickview

    Véronique de Viguerie – Yémen, la guerre qu’on nous cache

    En plus des bombardements de la Coalition menée par l’Arabie Saoudite, presque quotidiens, qui parfois ciblent des civils, les Yéménites du Nord, assiégés depuis des années, subissent une pénurie d’eau, de pétrole, de nourriture, de médicaments. Toutes les dix minutes, un enfant meurt, la plupart du temps d’une maladie tout à fait bénigne. Les enfants soldats servent de chair à canon sur les lignes de front. Le pétrole, les aides humanitaires, les médicaments sont surtaxés par des corrompus du pouvoir. Les reporters Véronique de Viguerie et Manon Querouil-Bruneel sont parties au Yémen pour enquêter sur cette guerre qu’elles nous révèlent. Ce travail a remporté le prix prestigieux de Visa pour l’Image, ainsi que le Visa d’Or humanitaire du Comité International de la Croix-Rouge (CICR). Cette édition a reçu le soutien d'Amnesty International.
    25,00
  • Jean Paul Olive - Athènes et ses îles
    Jean Paul Olive - Athènes et ses îles
    Quickview

    Jean Paul Olive – Athènes et ses îles

    Athènes et ses îles, nous pourrions dire aussi dire Athènes et ses filles. On perçoit le fil d’Ariane entre celles-ci, et la connexion millénaire avec la Capitale, la patrie-mère. Tous les Grecs, y compris ceux partis loin, ont une île de prédilection. Pour les rencontrer, il m’a suffit de me laisser porter par les flots et laisser filer les années. Heureux qui comme Ulysse...
    29,00
  • Mohammed Dib - Tlemcen ou les lieux de l'écriture
    Mohammed Dib - Tlemcen ou les lieux de l'écriture
    Quickview

    Mohammed Dib – Tlemcen ou les lieux de l’écriture

    Ce livre est le récit d’une enfance perdue à tout jamais qui se dit au présent, c’est un Dib-enfant qui fixe les moments ressentis et qui capte les moments enfuis. Le désir enfoui de Dib-enfant, celui de posséder un espace d’écriture, non pour devenir écrivain, mais pour sentir seulement qu’il existe, qu’il est libre. Les conditions de vie de l’époque (1946), si dures, n’offraient qu’une alternative aux enfants « indigènes » : soit le travail précoce, soit – comme ce fut son cas – l’école. Revisiter aujourd’hui ce magnifique guide de l’enfance des années 1940, c’est faire un voyage dans l’enfance de Mohammed Dib et retrouver les anciens codes sous-jacents à une oeuvre qui ne cesse de nous émerveiller. Ce livre est une réédition et une nouvelle version du projet Tlemcen ou les lieux de l’écriture tel qu’il a été conçu en 1993 à l’initiative du Centre culturel français de Tlemcen, puis édité en 1994 par les éditions La Revue Noire à Paris. Il contient des images inédites du photographe.
    28,00
  • Abed Abidat - Algeroid
    Abed Abidat - Algeroid
    Quickview

    Abed Abidat – Algeroid

    Les photos que vous allez découvrir dans ce livre sont le fruit de trois ans de voyages dans la ville d’Alger. Le photographe a pris le parti d’utiliser la technique photographique du polaroid. Démarche singulière que d’offrir sa photographie à la personne portraitisée, pour conserver le négatif, comme un envers du décor, altéré, immémorial, révélation de la réalisation de ce travail.
    25,00
  • Arnaud du Boistesselin - Le Caire - Portraits
    Arnaud du Boistesselin - Le Caire - Portraits
    Quickview

    Arnaud du Boistesselin – Le Caire – Portraits

    Nous sommes en 2002. J’habite en centre-ville du Caire. Tous les jours je sors pour comprendre la ville. Pour montrer et faire ressentir ce que je vis, je vais photographier cette rue, hommes et bêtes, maisons et circulation. Je décide de prendre un petit appareil numérique, de le cacher dans ma main et de prendre les photographies sans viser, le sujet ne se sait pas photographié, donc il ne peut pas composer son personnage. L’absence de visée et la latence du déclenchement font que je ne donne pas à mon image une sophistication instantanée.
    25,00
  • Natela Grigalashvili - La terre des Doukhobors
    Natela Grigalashvili - La terre des Doukhobors
    Quickview

    Natela Grigalashvili – La terre des Doukhobors

    Apparus il y a trois siècles en Russie, les Doukhobors formaient une communauté pacifiste qui rejetait la liturgie de l’Église et s’opposait à tout gouvernement civil. Leur histoire a ainsi été faite de persécutions, de privations de liberté et de déportations. Malgré les conditions difficiles qui leur furent imposées, ils restèrent fidèles à leurs convictions : exilés de Crimée en Géorgie, ils fondèrent plusieurs villages dans la région de Javakheti. Mais pour fuir les représailles, une partie importante de la communauté choisit de partir pour le Canada au début du 20e siècle, soutenue par Tolstoï et ses partisans.
    30,00
  • Arnaud du Boistesselin - L'esprit de l'escalier
    Arnaud du Boistesselin - L'esprit de l'escalier
    Quickview

    Arnaud du Boistesselin – L’esprit de l’escalier

    Arnaud du Boistesselin, a résidé au Caire une quinzaine d'années. Ses photographies sont consacrées à la richesse et à la diversité des intérieurs d’immeubles. C’est une mise en valeur d’un patrimoine beaucoup moins visible que les façades. Il transpose dans le médium qui est le sien, l’univers plastique qui imprègne l’âme et la vie quotidienne des habitants du centre-ville du Caire, ce quelque chose d’une histoire passée qui continue de tisser des liens forts avec le présent. Parce qu’emprunter tous les jours, plusieurs fois par jour peut-être, le chemin de la spirale que dessine tel ou tel escalier, c’est aussi inscrire physiquement dans son propre corps, la mémoire du dessein conçu pour nous par un architecte. Au hasard des pages des mini-nouvelles de Jean-François Galletout donnent une humanité toute cairote.
    35,00
  • Raymond Depardon, Kamel Daoud - Son œil dans ma main
    Raymond Depardon, Kamel Daoud - Son œil dans ma main
    Quickview

    Raymond Depardon, Kamel Daoud – Son œil dans ma main

    Algérie 1961 Raymond Depardon, âgé de dix-neuf ans, est envoyé en reportage par l’agence Delmas dans un pays en plein tumulte – ce sont les derniers soubresauts de la guerre d’indépendance algérienne. Le jeune photographe capture à vive allure ses images ; il en réunit une centaine, saisissantes. Il dit volontiers que sa conscience et sa sensibilité se sont forgées de manière décisive lors de ce voyage.

    Raymond Depardon exhume ces photos (dont une partie a été publiée dans « Un aller pour Alger », Points, 2010), pour, dans un geste très fort et de grande générosité, les proposer aux éditions barzakh puis à Images Plurielles, deux maisons publiant de nombreux auteurs à la réputation internationale.

    L’idée a germé que Raymond Depardon fasse un nouveau voyage en 2019 pour compléter avec un « post-scriptum » les photos de 1961. Ce qu’il fait du 15 au 24 septembre 2019. Il photographie Alger, toujours en noir et blanc, dans sa foisonnante contemporanéité. Il se rend également 5 jours à Oran, où il retrouve l’écrivain Kamel Daoud pour de longues déambulations dans la ville. Celles-ci se sont révélées si puissantes qu’il a été décidé d’en conserver une 30aine.

    Kamel Daoud, enchanté par le projet, a écrit plusieurs textes. Ils sont presque disjoints des photos, il s’agira de méditations ou de rêveries sauvages. Si l’on reprend la distinction élaborée par Barthes, chère à Raymond Depardon : loin d’être des « textes-ancrage », ils seront des « textes-relais », autonomes par rapport à celle-ci, sans lien apparent avec elle, comme des textes « visions ».

    35,00
  • Liu Silin - Celine Liu
    Liu Silin - Celine Liu
    Quickview

    Liu Silin – Celine Liu

    Liu Silin crée à travers elle-même un personnage, Celine Liu, qui traverse l'histoire, la culture, la politique et l'identité, tout en affirmant que Celine Liu n'est en fait personne : Elle peut être n'importe qui, et n'importe qui peut être Celine Liu. À l'ère de la surcharge d'images, Céline Liu se sert d'elle-même comme d'un médium pour repousser les frontières entre le réel et le fictif, le banal et le rituel, le privé et le public, l'individuel et l'universel, permettant au personnage fictif, de circuler, d’évoluer et d’être « consommé » dans le monde virtuel d'Internet. Ainsi, dans "I'm everywhere", l’artiste "falsifie l'histoire" en s'insérant de manière transparente en tant que Céline Liu dans de vieilles photographies de célébrités, en voyageant dans et hors des scènes historiques majeures, ou en discutant et en riant avec elles en privé. Dans "Appme", elle crée une série d'autoportraits hybrides de Céline Liu en utilisant une application de selfie, et représente des personnes de diverses décennies et identités du 20e siècle. Dans la série "Sirène", elle parcourt les villes et les villages à la recherche de passants qui peuvent synchroniser leurs lèvres et imiter le son des sirènes avec elle. Ces personnes viennent de différentes parties du monde, ont des identités différentes, très connues ou complètement anonymes. Alors que de nombreux artistes choisissent de mettre l'accent sur l'aspect "art", Liu Silin, elle, détourne au contraire l'attention portée à l'"art", en essayant de dissoudre l'"élitisme" et les limites de l'art lui-même, dans un effort pour combler le fossé entre l'art et le grand public. Comme elle l'a dit lorsqu'elle a travaillé sur la série "Siren", "Tout le monde devrait avoir le droit de s'exprimer et la conscience de le faire." À travers ses images auto-construites, Liu Silin réexamine les récits historiques et les souvenirs culturels, et réfléchit à l'obsession des icônes culturelles et à la valeur de la culture des marchandises dans l'environnement des médias de masse. Dans sa pratique artistique, Liu Silin étudie et réinterprète les conventions sociales traditionnelles du "culte de l'image", conventions qui sont construites et façonnées précisément par l'environnement des médias de masse et notre vie numérique.
    47,00
  • Li Lang - 1974
    Li Lang - 1974
    Quickview

    Li Lang – 1974

    Chacun a un point de départ unique dans sa propre mémoire. Pour Li Lang, tout a commencé en 1974. Cet ouvrage, "1974" consiste en 390 diapositives jouées en boucle, accompagnées de la voix off de l'artiste, de 4 histoires extraites de sa mémoire de 1974, et d'un résumé des événements importants de cette année-là. L'œuvre de Li Lang reconstruit son imaginaire en partant de sa mémoire, par le biais d'une voix off et de photos anciennes. Les images et les textes ne sont plus seulement des traces du passé. Ils explorent également le dialogue potentiel avec la réalité, dans l'espace entre l'ombre et la lumière. Li ne demande jamais au public d'accepter son récit de l'histoire. Au contraire, il nous invite à le rejoindre en tant qu'explorateur du passé.
    49,00
  • Zhen Shi - Tragédie, Coïncidence et La Double Vie de L.L.D.M
    Zhen Shi - Tragédie, Coïncidence et La Double Vie de L.L.D.M
    Quickview

    Zhen Shi – Tragédie, Coïncidence et La Double Vie de L.L.D.M

    "Tragédie, Coïncidence et La Double Vie de L.L.D.M" est le deuxième chapitre de la trilogie "Memories of Things Past", un projet de fiction-documentaire basé sur des documents historiques que Zhen Shi a commencé en 2015. Elle emploie comme source un journal familial belge du XIXe siècle. Retraçant une série de coïncidences et une tragédie qui ont eu lieu au fil des ans. Combinant texte, images, correspondances, enregistrements téléphoniques, archives et autres médias dans sa présentation, le livre cherche à explorer la relation complexe entre réalité et mémoire sous la proposition générale "Archive et fiction" / "Privé et public" dans le contexte de l'art contemporain.
    45,00
  • Wang Juyan – Uncharted+
    Wang Juyan – Uncharted+
    Quickview

    Wang Juyan – Uncharted+

    « Uncharted+ » poursuit le caractère dystopique de l'œuvre de Wang Juyan. Comme l'indique le titre, le livre présente une série de paysages inexplorés, par leur existence physique ou par des collages numériques, issus du projet « 2084, 2085 et 2086 » de Wang. D'une certaine manière, par une vue en plongée, la perspective semble être habitée par une puissance. « Uncharted+ » s'inspire de l'ambiguïté du pouvoir des images aériennes, qui ne contiennent pas de récit linéaire mais des paysages monumentaux et métaphoriques.
    50,00
  • Sun Yanchu – Even Us Even Me
    Sun Yanchu – Even Us Even Me
    Quickview

    Sun Yanchu – Even Us Even Me

    Dans la série "Lost Souls" que Sun Yanchu a commencée en 2013, le sujet, ou l'objet, peut être a priori décrit comme un paysage, mais il semble être beaucoup plus. Comme à travers l'évolution de la peinture "shanshui" en Chine, dans son travail, la nature sert de métaphore ou de véhicule pour transmettre un état d'esprit. Il peut s'agir de l'état d'esprit du photographe, mais aussi de celui de sa génération, de la société dans laquelle il évolue ou de l'aura générale de l'époque. Mélange d'"Obsessed", de "Lost Souls" et du dernier ouvrage de Sun, "Ficciones", le livre "Even Us, Even Me" séduit surtout par son sentiment sous-jacent de confirmation de l'existence d'un monde extérieur à nous-mêmes. Ces images frémissantes nous attirent. Nous ressentons les vibrations de l'énergie élémentaire qui traverse les panoramas et nous emporte dans ses courants. Nous nous perdons dans leur mouvement, nous sortons de nous-mêmes, tout en nous rappelant des moments où nous nous sommes trouvés dans l'étreinte de la nature, à braver le vent et à réaliser combien il est bon, bien que parfois difficile, d'être en vie.
    45,00

Suivez l'actualité Fisheye