D’abord architecte, Brian Flaherty, photographe basé à San Francisco, quitte son travail pour se consacrer à la photographie. « J’ai une approche assez déstructurée de l’image », explique le photographe. « Je me fis à ma curiosité. Je suis ébahi par la manière dont le monde s’ouvre à nous lorsqu’on l’observe avec attention ». Instinctif, Brian ne souhaite pas limiter sa création en se restreignant à certains sujets. « Pour être honnête, je ne sais pas toujours pour quelles raisons certaines choses m’attirent », explique-t-il. S’il papillonne de thème en thème, Brian porte un intérêt particulier à la lumière, et la place qu’elle occupe dans ses clichés. « Des endroits, des objets peuvent se métamorphoser selon l’éclairage, et cela m’intéresse particulièrement », ajoute-t-il. « Je veux mettre en avant cette impression que le monde est enchanté, et que certaines formes de beauté ne peuvent pas être décrites autrement que par l’image ». Un ensemble résolument contemplatif.