Entre 2006 et 2016, le photographe suédois Stefan Bladh a arpenté plusieurs pays européens. Il a traversé la Moldavie, l’Ukraine, la Turquie, la Russie, l’Albanie, la Serbie, pour n’en nommer que quelques-uns. « La géographie importe peu en soi, j’ai juste essayé d’écouter mon instinct, d’être ouvert et de ne pas trop penser », raconte le photographe au sujet de son périple. Il en ramène Hidden Kingdom, une série photo et un ouvrage qu’il faut lire entre les lignes. Car ses images font référence à la « nostalgie humaine, à une quête sans fin après quelque chose d’immesurable ». Il nous livre ici les résultats de son enquête sur la condition humaine, l’impermanence de notre existence et l’immensité du silence.

© Stefan Bladh