« Je vis et me déplace entre Berlin et les îles Canaries – et beaucoup d’autres endroits encore » , annonce Hanna Sturm, une photographe en quête de nouveautés. « J’ai besoin de voyager et d’aller dans des endroits très calmes et isolés afin de trouver l’inspiration ». L’artiste n’a jamais trouvé l’envie d’étudier le 8e art. Préférant ne pas trop réfléchir, elle se laisse porter par le moment présent. « Je pratique une photo méditative. J’aime me reconnecter et oublier ce qui m’entoure l’espace d’un instant. Ensuite, je capture ce que je vois, et ce sur quoi je porte ma concentration. J’essaie de décomposer notre environnement surchargé et précipité. » Les images d’Hanna Sturm, au demeurant déstructurées, sont finalement harmonieuses et sereines. Un shoot de liberté bien apprécié.

 

 

 

 

 

 

 

© Hanna Sturm