« Hamza et moi avons grandi ensemble. Nous avons traversé l’enfance, un bout de l’adolescence tous les deux, et nous sommes toujours en contact. Il me racontait ses vacances au Maroc en famille après chaque été. C’était le seul moment de l’année où nous étions séparés. En visite au Maroc, je l’imaginais partout avec moi. Je remettais des images sur ses histoires, et nous imaginais au même âge dans ces décors. Cette série est le journal d’un voyage imaginaire, jamais réalisé ensemble », confie Fred Lahache. Ce photographe basé à Paris aime raconter des histoires simples au fil de ses voyages. Observateur, il est charmé par la grâce des scènes anodines, des instants vite oubliés. Alors qu’il voyage au Maroc, son amitié avec Hamza le pousse à imaginer un récit perdu entre deux temps. « Je relevais des choses qui nous auraient intéressés à douze ans (…) le Maroc vu par des yeux de gamins, oui, mais sans pour autant tomber dans la nostalgie », précise le photographe. Graphique et singulier, Looking for Hamza s’impose comme le récit savoureux d’un périple à l’étranger.

© Fred Lahache