À l’issue d’une compétition qui a rassemblé près de 400 dossiers, le jury du prix Fidal de la photographie documentaire a finalement départagé les cinq finalistes en attribuant la prestigieuse distinction, dotée de 20 000 euros, au photographe Philippe Chancel. Explicitant le sens de sa démarche, le photographe précise : « Datazone dessine une constellation reliée par 14 localités géographiques traversant les villes ou des régions du globe. (…) Inspiré du roman Interzone de William S. Burroughs et d’un principe d’écriture fragmentaire, le cut-up, conçu comme un moyen de transgresser les frontières mentales par le cheminement labyrinthique des régions encore inexplorées, Datazone met en pratique sur le terrain une mise en lumière des dérives actuelles du champ politique, social dont les zones que j’explore me paraissent symptomatiques. »

www.fidalphoto.org

 

© Philippe Chancel
© Philippe Chancel
© Philippe Chancel
© Philippe Chancel

Images extraites de Datazone, © Philippe Chancel