Le Guide des Grands Parisiens – une collaboration entre les journalistes d’Enlarge your Paris et les Magasins généraux – fait équipe avec le photographe Vincent Migrenne pour un challenge de taille : donner envie aux habitants de la capitale de découvrir le Grand Paris !

« Le Grand Paris, tout le monde en parle. Mais le connaît-on vraiment ? Sait-on que l’on y trouve des parcs plus grands que Central Park, des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, des galeries d’art en pleine rue, des forêts de la taille d’une ville, et des friches culturelles qui n’ont rien à envier à Berlin ? », s’interrogent les journalistes du média indépendant Enlarge your Paris. En partenariat avec les Magasins généraux, un centre de création grand-parisien, ils publient, en 2021, la nouvelle édition d’un guide culturel unique : le Guide des Grands Parisiens. Une promenade au cœur des territoires d’Île-de-France, par-delà le périphérique, à la découverte de trésors inconnus. Découpé en dix « grands quartiers » imaginaires – aux noms intrigants, tels que La Fabrique, L’Océan Vert, Le Rooftop ou encore la Street Galerie – la région devient un espace à arpenter (re)découvrir et savourer. Au menu ? Culture, art de vivre, activités en plein air et sorties familiales. Sur environ 200 pages défilent des paysages urbains comme naturels, des bons plans, des lieux secrets encore inconnus des Parisiens les plus enhardis. Un périple illustré par le photographe Vincent Migrenne, connu pour ses snapshots graphiques de la capitale française.

S’aventurer au-delà du périphérique

« C’est justement grâce à Fisheye que l’équipe d’Enlarge your Paris m’a trouvé – en recherchant sur Internet des auteurs alliant balade, humour, sens du détail et personnages. Et, petite anecdote supplémentaire : il se trouve que je travaille pour BETC, fondateur des Magasins généraux ! », s’amuse l’artiste. Ravi du challenge que le Guide lui propose, Vincent Migrenne a parcouru, en 18 jours, les dix zones inventées par Enlarge your Paris. « Je commençais à 10h, et rentrais vers 19h, je mettais mon vélo dans le RER ou le TER, en ne sachant pas trop quelles images j’allais rapporter », se souvient-il. Si les éditeurs imaginent d’abord un ouvrage composé d’une cinquantaine d’illustrations, les clichés de l’Instagrameur les poussent à faire évoluer la maquette : c’est finalement un objet hybride, composé d’environ 190 images qui voit le jour.

« Je suis très à l’aise avec l’urbain, mais moins avec la campagne. Il a fallu que je trouve du graphisme dans des endroits sans courbe ni ligne. Comment parvenir à éviter l’écueil de la carte postale ? Mes légendes apportent également un certain décalage, une poésie supplémentaire – à l’image de mes réalisations personnelles », précise-t-il. De cette commande, Vincent Migrenne garde des souvenirs charmants, des anecdotes amusantes. « J’ai découvert la splendeur de Vitry-sur-Seine et sa balade street art. J’ai en tête quelques quiproquo, crevaisons, de la sueur, des grosses montées de côtes, des balades en piste cyclable, ou sur la route, lorsque je ne parvenais pas à le trouver », poursuit-il. Singulier, le Guide des Grands Parisiens propose une relecture moderne de la capitale. Un recueil soulignant la richesse d’une région souvent négligée pour son seul cœur névralgique. « Pourtant le Grand Paris est devenu une réalité : il faut donner envie aux Parisiens comme aux touristes de s’aventurer au-delà du périphérique », conclut le photographe.

 

Guide des Grands Parisiens, Magasins généraux, 20€, 208 p.

© Vincent Migrenne pour le Guide des Grands Parisiens