Cette semaine, les comptes de notre sélection Instagram encapsulent des merveilles quotidiennes, naturelles ou fabulées. Ils et elles s’approprient visuellement leur milieu, pour mieux l’apprivoiser.

@daily_prism

Installé à Séoul, le photographe au pseudonyme @daily_prism sur Instagram créé de véritables aventures visuelles journalières. Dans les recoins d’une ville embrumée, pluvieuse, disparaît un temps la foule, pour retrouver enfin l’humain.

© @daily_prism / Instagram

@alisphere

« Vous me trouverez en train d’admirer un joli bourdon », écrit Alizé Hooghe dans sa biographie Instagram. Émerveillée par les délicates apparitions naturelles, l’artiste vagabonde entre les courbes d’un corps féminin, dans l’ombre portée par le crépuscule ou à travers les plis d’un drap au réveil.

© Alizé Hooghe / Instagram

@alleck0 

Des stars à l’ombre d’un succès dévastateur, des rêves de grandeurs en devenir, un écosystème rose bonbon… Dans les images d’Alleck Doxer, la vie et les résidents de Los Angeles se dévoilent, plus vulnérables que jamais, derrière une palette de couleurs saturée.

© Alleck Doxer / Instagram

@jossephee

Pour Youssef Alaoud, le monde se perçoit plus clairement dans ce qu’il possède de surréel. C’est aux portes de l’imaginaire que le photographe aime s’aventurer, en dévoilant une galerie d’images aux horizons inventés.

© Youssef Alaoud / Instagram

@leesa.fleming

Là, emportée dans les eaux profondes ou à travers l’écume des vagues, l’artiste @leesa.flemming − sur Instagram −, fige des instants salés. Établie à Lisbonne, elle fait de l’océan et du surf son mode de vie, ainsi que son sujet visuel favori.

© @leesa.fleming / Instagram

Image d’ouverture © @leesa.fleming / Instagram