Quelles soient vibrantes, pastel ou bien plus sombres, cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram #335 jouent avec les nuances. Une jolie façon d’injecter un peu de couleur à cette journée nuageuse.

@lollygagfilm

Bougainvilliers en fleurs, motels désuets à la devanture rose poudrée, moues et corps tendres… Ce sont autant d’éléments apaisants et harmonieux qui composent l’œuvre de Gus Faithfull. Fidèle à son Australie d’origine, il n’hésite pas à s’inspirer de ses visages et horizons, afin d’éveiller nos sens en douceur.

© Gus Faithfull / Instagram

@skylerdahan

S’il y a bien une chose que Skyler Dahan aime capturer, c’est l’aspect loufoque, voire burlesque, de notre réalité. Dans ses images pop et colorées, il dévoile avec esthétisme des protagonistes aux allures absurdes et montre tous les travers de l’humanité.

© Skyler Dahan / Instagram

@paulhiller

À travers sa galerie pastel, Paul Hiller donne à voir ce qu’il nomme les « happysad places » (les lieux joyeux-tristes). Car ici, les espaces enchantés sont dépeuplés. Privés du rire des enfants, les moments tendres ne semblent alors exister que dans les vagues réminiscences d’un temps révolu…

© Paul Hiller / Instagram

@_nuts.tokyo_

Amoureux des soirées d’ivresses et intrigué par les contrées libertines, Yusuke Nagata en fait l’éloge à travers ses clichés en perpétuel mouvement. En parcourant les vignettes de sa galerie Instagram, on s’imprègne avec lui de l’effervescence des virées tokyoïtes dans la nuit.

© Yusuke Nagata / Instagram

@alvaroarteche

Établi à Barcelone, le photographe Alvaro Arteche semble constamment composer avec la lumière. Comme happé par l’aura de ses sujets, il les dévoile dans leur entièreté via des portraits de caractères. Muni de son argentique favori, l’artiste réalise des clichés sensibles et authentiques.

© Alvaro Arteche / Instagram

Image d’ouverture © Yusuke Nagata / Instagram