Surréalistes ou expérimentaux, relevant de la photographie sociale et/ou engagée, les clichés de notre sélection Instagram montent crescendo, telle une symphonie dramatique.

@jxn.nthn.35mm

Dans le Sud-ouest américain, diners et motels en bord de route foisonnent autant que dans la galerie numérique de Jackson Nathan. Derrière son objectif, ces lieux de passages et de restauration deviennent doux et voluptueux.

© Jackson Nathan / Instagram

 @calvinshootsfilm

À 17 ans, Calvin Ben s’inspire avec constance et finesse des scènes ludiques et fantaisistes qui l’environnent. Presque involontairement, des réminiscences surréalistes surgissent de ses images granuleuses.

© Calvin Ben / Instagram

@maxshuz

Il y a, dans la galerie de @maxshuz, un attrait flagrant pour les portraits francs et humanistes. Originaire de Roumanie, le photographe capture des visages marqués par l’histoire et le temps, toujours avec un brin de légèreté.

 © maxshuz / Instagram

@nibera_35mm

Installée à Ljubljana en Slovénie, Bernarda Conic se plaît à créer des compositions graphiques et surnaturelles. Ici, les paysages reflètent ses préoccupations environnementales et lui permettent d’enfin créer une relation positive et pleine d’espoir avec le monde.

© Bernarda Conic / Instagram

@wasitapril

Passionnée de photographie argentique, @wasitapril affiche un objectif clair : « apprendre les règles afin de les briser ». Elle expérimente le médium en déformant de manière intentionnelle ses négatifs, pour enfin faire émaner l’étrange.

© wasitapril / Instagram

Image d’ouverture © Calvin Ben / Instagram