Portraits allégoriques, scènes de rue mystérieuses, manifestations enflammées… Les photographes de notre sélection Instagram #292 capturent tous l’intensité des émotions qui se déroulent dans l’instant photographique.

@youn_changmin

On ne sait rien de @young_changmin, mystérieux·se photographe, mais on découvre, en parcourant son compte Instagram, son goût pour le portrait. Éclairés par la lumière délicate du soleil matinal, ou les lampes tamisées d’un intérieur obscur, ses modèles nous apparaissent comme les clés d’une énigme à élucider.

© youn_changmin / Instagram

@sotanno

La photographe française Juliette Papin capture l’intensité de la rue, avec d’un côté, les portraits de ses amis et d’un autre, les actions enfiévrées des manifestations. Plongée dans un rouge enflammé, la photographe saisit toute la passion qui se déroule dans l’instant photographique.

© sotanno / Instagram

@kara.ulova

La photographe russe Anastasia Karaulova multiplie – avec humour et tendresse – les portraits de ses amis sur son compte Instagram. Ses clichés, emprunts d’émotions variées, transforment ses modèles en autant de personnages sensiblement allégoriques.

© Anastasia Karaulova / Instagram

@arakophotography

« L’anxiété est le vertige de la liberté », déclare Ara Ko. C’est un univers à part que le·la photographe dévoile sur Instagram. Un monde brumeux, plongé dans une nuit sans fin, au cœur duquel des silhouettes évoluent, solitaires et énigmatiques. Une plongée hypnotique qui ravira les grands rêveurs.

© arakophotography / Instagram

@t.erk_

Ce sont les films noirs hollywoodiens qui inspirent Chawin.P, alias @t.erk. Dans les rues de San Francisco, le photographe capture, la nuit, des décors inspirés du cinéma. Illuminées par les lueurs troubles des néons, les scènes qu’il fige nous emportent dans des récits aussi haletants que mystérieux.

© Chawin.P / Instagram

Image d’ouverture © youn_changmin / Instagram