Au détour d’une ruelle ombragée, d’un centre-ville animé ou d’un décor désert, les photographes de cette sélection Instagram #223 nous emmènent en voyage aux frontières des territoires, ou même du réel.

@ilenia_tesoro

Entre féminité et abstraction, Ilenia Tesoro dévoile, sur son compte Instagram, un univers délicat. Maîtrisant la mise en scène, la photographe sait transformer ses images en tableaux sensibles. Portraits et images d’ambiance se succèdent, écrivant un récit aux voix multiples.

© Ilenia Tesoro / Instagram

@vito_dell_orto

Ingénieur spécialisé dans l’écologie, Vito Dell’orto est également artiste. Influencé par la street photography, il publie sur son compte Instagram ses clichés pris sur le vif, tantôt géométriques et apaisants, tantôt mystérieux et contrastés. Une collection d’images vibrantes.

© Vito Dell’orto / Instagram

@kknvlz

Bienvenue dans l’univers de @kknvlz, un architecte, photographe à ses heures perdues. Un monde apaisant, dominé par une palette de couleurs pâles, ainsi qu’un goût pour le minimalisme et la géométrie. Fasciné par les formes et les matières des bâtiments, il ne cesse de les magnifier.

© kknvlz / Instagram

@anders.be.u

« Réalités argentiques », c’est ainsi qu’Anders décrit ses photographies. On ne peut que plonger dans son univers étrange au grain acéré. Un monde nocturne, baigné dans la brume et la pénombre. Çà et là, pourtant, des néons viennent éclairer nos pas et nous guident d’une image à l’autre.

© anders.be.u / Instagram

@axlsouetre

Un univers épuré, des portraits saisissants : bienvenu dans le monde d’Alexandre Souêtre, un photographe installé entre Los Angeles et Paris. Cet artiste français développe un véritable travail d’écriture, où la mise en scène est toujours soignée.

© Alexandre Souêtre / Instagram

@the_big_smoke_

Encore un street photographe installé à Londres. Robert McHale préfère quant à lui le noir et blanc, et la suggestion. En témoigne sa galerie d’image peuplée de silhouettes plus ou moins fuyantes.

© Robert McHale / Instagram

@nicofroe

Nico Froehlich pratique l’argentique comme le numérique, et surtout, il se spécialise dans la photographie de rue. En arpentant son compte Instagram, on se téléporte d’un couloir de métro à un passage londonien. Une balade urbaine colorée.

© Nico Froehlich / Instagram

Image d’ouverture : © Ilenia Tesoro / Instagram