Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez les comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine.

@mark_loper

Photographe et réalisateur venu de la Nouvelle-Angleterre, Mark Loper aime se perdre dans la nature. Ses clichés, panoramas paisibles et déserts, capturent la beauté de notre environnement. Particulièrement attentif à la lumière, le photographe aime transformer ses images en tableaux.

© Mark Loper / Instagram

@thomhavlik

Thomas Havlik se définit comme un « amoureux de la photographie cinématographique ». Qu’il capture des personnes ou des paysages, le photographe s’attache à sublimer la poésie de chaque instant. Les tons chaleureux de ses photos évoquent les nuits d’été.

© Thomashavlik / Instagram

@irenecruzfoto

Bienvenue dans l’univers délicat d’Irene Cruz. Cette photographe basée à Berlin présente sur son Instagram un monde féminin et mystérieux. Les corps nus de ses modèles s’immergent dans l’eau ou s’allongent dans des forêts bien silencieuses. Des images pleines de douceur.

© Irene Cruz / Instagram

@tizrusso

L’italien Tiziano Russo se spécialise dans la réalisation de vidéos. Les images de son compte Instagram nous plongent donc dans un univers intimiste peuplé de personnages et de décors énigmatiques. Chaque cliché raconte une histoire que l’on découvre avec plaisir.

© Tiziano Russo / Instagram

@smurria

Voici un photographe touche-à-tout. Le talentueux Sergio Murria maîtrise la couleur comme le noir et blanc, et la photographie de rue comme le minimalisme. Toujours composés avec finesse, ses clichés nous font redécouvrir l’environnement urbain.

© Sergio Murria / Instagram

@igmirien

Abdela, alias igmirien, présente, sur son compte Instagram, ses portraits féminins atypiques. Ses modèles s’amusent, capturées dans un mouvement, où figées dans une grimace amusée. Des clichés qui donnent une toute autre définition au terme « féminité ».

© igmirien / Instagram

@suckeruser

Vintage, les photographies d’Eduardo Pedro sont teintées d’une douce nostalgie. Les différents modèles du photographe se croisent dans les clichés et nous rappellent les amitiés de notre adolescence. Un compte qui nous replonge dans un passé insouciant.

© Eduardo Pedro / Instagram