Focus sur les trois découvertes préférées des lecteurs, présentées en mai 2019 sur le site de Fisheye.

1. Richard Tuschman

Fasciné par l’œuvre d’Edward Hopper, Richard Tuschman, photographe américain, a commencé à réaliser Hopper Meditations en 2011, un travail inspiré des toiles de l’artiste. « J’ai découvert ses tableaux au Whitney Museum de New York, en 1979. À l’époque, je venais d’emménager dans la Grosse Pomme, et je me sentais proche des personnages solitaires de ses peintures », confie-t-il. Sa série, véritable hommage au peintre, recrée l’atmosphère délicate, aussi élégante que mélancolique, des peintures d’Hopper.

 © Richard Tuschman

2. Jordi Ruiz Cirera

Le photographe espagnol Jordi Ruiz Cirera présente, au Festival Circulation(s), Los Menonos, un projet documentaire dédié aux mennonites, une communauté menant une vie paisible, loin du monde moderne. Entretien.

 

© Jordi Ruiz Cirera

3. Sina Niemeyer

Au Festival Circulation(s), la photographe allemande Sina Niemeyer expose Für Mich, une installation mêlant photographie et vidéo. Un projet personnel, subtil et douloureux, documentant un traumatisme : l’abus sexuel. Rencontre avec l’artiste.

© Sina Niemeyer

Image d’ouverture : © Richard Tuschman