Sujets insolites ou tendance, faites un break avec notre curiosité de la semaine. Crise d’angoisse, dépression, schizophrénie. Oui, les maladies mentales existent et le collectif Crowns & Owls lève les tabous. En réalisant Within, il signe une campagne de sensibilisation puissante. Frissons garantis.

Selon une étude conduite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en 2020, plus d’une personne sur cinq sera touchée par un trouble mental (Troubles bipolaires ou alimentaires, schizophrénie, TOC ou encore burn-out). Pourtant, la santé mentale (« Un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté», toujours selon l’OMS) est une composante essentielle de la santé. Et si le terme est relativement récent, les chiffres sont loin d’être rassurants. Aujourd’hui en France, 12,8 % de la population a souffert à un moment de troubles anxieux généralisés et 4,3 % est concernée par des troubles phobiques.

Le collectif Crowns and Owls s’est emparé de ce sujet universel et pourtant peu médiatisé en réalisant Within, un film de trois minutes. « Nous ne sommes pas des spécialistes sur la question de la santé mentale, mais intuitivement, ce thème guidait nos productions antérieures », explique le collectif. « Nous avons tous les trois été confrontés à des problèmes d’anxiété et de dépressions. Et pourtant, nous ne l’avons jamais évoqué ensemble. Si trois meilleurs amis passent leurs journées ensemble sans jamais parler de ces problèmes, peut-être que des centaines de milliers de personnes au Royaume-Uni agissent de la même manière… Nous avons choisi de nous mettre dans une position vulnérable, dans l’espoir de créer une discussion autour de ce sujet ». Le trio a donc décidé de lever le voile et a offert ce court métrage à Mind, une association  anglaise spécialisée dans la santé mentale. Ce spot s’est décliné en un ouvrage dont les profits ont été reversés à l’association.

Choquer pour sensibiliser

Durant trois minutes, un personnage nu et vulnérable évolue dans un environnement sombre et angoissant. « Il tente de se frayer un chemin dans un environnement brutal et impitoyable », précise le trio. On le voit essayant de gravir une montagne, paniquer puis, douter. « Mais je crois que je n’ai pas assez d’énergie pour démarrer ce périple(…) Parfois, j’ai l’impression que je m’en sors, que je vais mieux… et puis je me retrouve au point de départ », confie le personnage attachant durant son périple. Nul besoin d’être un grand amateur de poésie pour saisir les métaphores. L’objectif est clair : il s’agit de choquer pour sensibiliser. « Ne suis-je pas suffisamment « homme »  pour réussir à contrôler ma vie ? ». Il s’interroge et nous aussi. Car ce personnage pourrait être votre collègue, votre voisin, vous… tout le monde en fait. Une campagne coup de poing qui célèbre la santé mentale et éveille les consciences citoyennes et institutionnelles.

© Crowns & Owls