Cette semaine, la rédaction a sélectionné le travail de deux photographes français : les rappeurs de Jason Piekar et les paysages colorés d’Audrey Meffray. Voici les coups de cœur #203

Jason Piekar

Jason Piekar, 23 ans, pratique la photographie depuis ses 14 ans. « Je shootais mes amis quand on allait skater après les cours », se souvient-il. Une école en photographie lui a permis d’affirmer sa passion pour le médium. « Je travaille en numérique comme au moyen format carré argentique. Deux formats complémentaires me permettant d’avoir des images différentes d’une même scène. Ce que j’essaye de capter ? Les regards et les attitudes  », explique l’artiste. La mode, le voyage ou le portrait, rien n’arrête Jason qui photographie aussi des chanteurs. « J’ai notamment photographié Lord Espêranza et Neliclk, des personnes que j’apprécie et que je respecte. Je voulais montrer les deux facettes de l’artiste : la personne qui monte sur scène et celle que l’on côtoie tous les jours ».

© Jason Piekar

Audrey Meffray

Audrey Meffray, 30 ans, vit en région parisienne et travaille en tant que juriste. Durant son temps libre, elle photographie. « J’ai commencé à pratiquer en 2010, en documentant un peu au hasard les abords de la fac de droit où j’étudiais. » Aujourd’hui, elle continue de photographier les lieux qui l’entourent, à Paris ou ailleurs. « J’essaye de faire ressortir de la photo un instant suspendu, découpé par un mélange de ligne et de couleurs », précise-t-elle. Ces images nous viennent d’un récent voyage aux États-Unis, entre la Floride et la Louisiane. « La voiture est un élément incontournable là bas », explique la photographe qui a choisi de capturer les paysages depuis la place du passager.

© Audrey Meffray

Image d’ouverture © Audrey Meffray