Avec une attention particulière portée aux couleurs, aux lumières, et à une certaine douceur des choses, Martin Essl promène son regard sensible sur le monde qui l’entoure. Avec ses images rêveuses, qui émergent comme autant d’évidences limpides, le photographe offre son univers sensuel où les corps se déploient avec grâce. Après des études artistiques dans son Autriche natale, puis à Paris, Martin Essl s’est installé près de la station de métro Château-Rouge. Point de départ de ses déambulations poétiques. Les photos de ce portfolio sont extraites du projet Le Château Rouge, dont le premier volume a été publié aux éditions Kehrer, en 2015. Cet article est à retrouver dans notre dernier numéro.

© Martin Essl

Cet article est à retrouver dans Fisheye #32, en kiosque et disponible ici.