Portfolio : Benjamin Schmuck – Lever les sages 

La mort est un sujet tabou, parfois romantique mais toujours producteur de fantasmes. Après avoir visionné les vidéos de clôture du Festival international de Porto-Novo, la capitale du Bénin, où des défunts « assistent à des célébrations », Benjamin Schmuck a décidé de se rendre sur place. « À vrai dire, je n’avais jamais rien vu de tel », se souvient le photographe français. Dans les rues de la ville, des centaines de divinités masquées défilaient au rythme des tambours, habillées de couleurs vives caractéristiques d’une partie de l’Afrique de l’Ouest, en particulier du Bénin – berceau de la religion vaudoue.

Dossier : Restons créatifs !

Photographe, écrivain, plasticien, dessinateur, graphiste, designeuse, chorégraphe, metteur en scène… Onze créateurs contemporains de plusieurs générations retracent leur processus créatif en livrant au passage leurs recommandations aux jeunes artistes. Sortez de votre zone de confort ! Prenez des risques : Expérimentez ! Explorez ! Travaillez avec intensité ! Composez avec vos intuitions ! Soyez radicaux ! Cherchez l’inspiration dans votre quotidien ! Tirez les leçons de vos échecs ! Creusez ce qui est en vous ! Retrouvez une liberté d’esprit ! Nourrissez-vous des oeuvres d’autres artistes ! Laissez-vous guider par vos rêveries ! Révoltez-vous !… Autant de pistes à expérimenter pour trouver votre propre voie.

Portfolio : Rafael Heygster – La guerre n’est-elle qu’un jeu ?

Uniformes flamboyants, explosions spectaculaires, grenades dernier cri… Il est difficile de différencier, dans les images de Rafael Heygster, le réel de la mise en scène. Né en 1990, le photographe et journaliste allemand s’intéresse, dans ses projets personnels, « aux relations entre les individus et leur environnement social, culturel – toujours de manière humaniste ». Guidé par une volonté de « représenter le monde extérieur en partant d’une réalité locale et situationnelle », il joue avec l’absurde et le surréalisme pour provoquer émotions et interrogations.

Mise au point : Femmes en regard

La Maison Guerlain poursuit, comme chaque année au printemps, son exploration de la photographie avec, pour cette édition, un focus sur les femmes. Au programme, une exposition de quatorze artistes de renommée internationale, et un cycle de conférences féminin et pluriel.

Portfolio : Alfonso Almendros – To name a Mountain

Nommer une montagne, n’est-ce pas un acte hautement poétique ? Au printemps 1863, le peintre Albert Bierstadt et son ami écrivain Fitz Hugh Ludlow entamaient une ascension dans les Rocheuses, en Amérique du Nord. L’histoire raconte que le peintre, subjugué par la vue de la montagne, en a aussitôt réalisé un croquis qu’il a intitulé Une tempête dans les montagnes Rocheuses, Mont Rosalie, en hommage à la femme de son compagnon de voyage dont il était secrètement amoureux.

Solidarité : Un vaccin contre la solitude

Le projet Ici, d’ailleurs concilie photographie, conceptualisation et engagement social. Séverine Sajous et son collectif Jungleye collaborent avec les usagers de la Maison des réfugiés, à Paris.

Cimaises : America, americas, premières amours d’Alain Keler 

« Je suis arrivé aux États-Unis le 3 avril 1971 pour les beaux yeux d’une jeune Américaine », rapporte Alain Keler, encore ému par le souvenir du jeune homme de 26 ans qui avait déjà pas mal voyagé en Asie et au Moyen-Orient. En débarquant à New York, il découvre alors un nouveau monde et un univers familier. Un monde façonné par les clichés des photographes qu’il admire : Henri Cartier-Bresson, Walker Evans et bien d’autres…