Portfolio : Philippe Braquenier : « Earth Not a Globe »

Seuls 66 % des Américains de 18 à 24 ans affirment que la Terre est ronde. Tel est le constat révélé par le site de sondage YouGov en 2018. Mais d’où viennent ces doutes ? Comment les platistes, comme on les appelle – ou Flat Earthers –, peuvent-ils affirmer que notre monde n’est pas un globe ? Le photographe belge Philippe Braquenier s’intéresse à cette communauté depuis 2016.

Dossier : Contes d’hiver

Norvège, Finlande, Japon, Turquie, Russie, États-Unis, Canada… Les neuf photographes de ce dossier ont choisi de prendre leurs quartiers d’hiver dans les contrées les plus froides pour nous conter des histoires personnelles et sensibles. Des images à contempler comme autant de poèmes et de légendes en attendant les beaux jours.

Portfolio : Appalaches : les serpents de la foi

Dans la région des Appalaches, aux États-Unis, des pasteurs pentecôtistes manipulent des serpents venimeux lors des offices religieux. Ces pratiques dangereuses, interdites dans plusieurs États, provoquent régulièrement des incidents mortels. Un reportage de Cyril Abad.

Politique : Claudia Andujar continue le combat

La photographe d’origine suisse a consacré sa vie à défendre la cause des Indiens Yanomami, en Amazonie brésilienne. Son œuvre est aujourd’hui exposée dans toute son ampleur et sa complexité à la Fondation Cartier, à Paris, alors que l’avenir du peuple amérindien est plus que jamais menacé.

Portfolio : Cham, une contre-histoire de l’esclavage

Nicola Lo Calzo poursuit depuis dix ans un ambitieux projet qui vise à déconstruire la représentation dominante des mémoires de l’esclavage, pour en dessiner, de la violence à la beauté du monde, les nouvelles routes de l’imaginaire.

En aparté : Initial Labo, concept store augmenté

À l’occasion de sa réouverture, le laboratoire Initial Labo, devenu concept store, accueille Famille nombreuse, une exposition du collectif bruxellois Straussphère qui accompagne le rappeur Roméo Elvis depuis 2016.

Danse : Culture voguing

Qui a déjà entendu parler du Voguing ? Ce mouvement, né dans le Harlem des années 1960-1970 aux États-Unis,  connaît une seconde vie en France depuis les années 2000. Le photographe Damien Paillard en a capté l’essence.