Memory of some things, « c’est le lieu de plusieurs trous noirs dans ma mémoire, mais aussi de souvenirs attachants. Cette étoile géante m’explose de temps en temps en pleine face et j’en aspire la plus part des corpuscules. Se faisant de plus en plus rare, j’en apprécie soucieusement chaque réminiscence. » Vincent Pinson vit et travaille à Toulouse. Pour lui, l’itinérance est indissociable de son travail. Restant sur le chemin du reporter humaniste, il en ressort un véritable échange entre les regards des personnes qu’il photographie et son regard. Encore une jolie série argentique dénichée il y a deux ans.

Extrait de "Memory of some things" / © Vincent Pinson
Extrait de "Memory of some things" / © Vincent Pinson

Propos recueillis par Marie Moglia.

Extrait de Memory of some things  © Vincent Pinson