Faites de savon, d’ampoule ou d’éponge, les bombes de Petros Efstahiadis ne risquent pas de blesser quelqu’un. Avec son projet insolite, l’artiste grec a souhaité dénoncer l’absurdité de la violence et la paranoïa ambiante. Pendant les émeutes à Athènes, les bombes de pétrole étaient partout et tout le monde soupçonnait son voisin d’être un terroriste en puissance. Inspiré par la crise de la société, Petros a alors eu l’idée de créer ces armes pacifistes. « En la regardant droit dans les yeux, je cherche à minimiser la peur des attaques à la bombe. », raconte-il à Fisheye. Il ne nous en dira pas plus, malgré nos questions, préférant laisser parler son travail.

© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis
© Petros Efstathiadis

En (sa)voir plus

→ Son site Internet

(via LensCulture)