La sélection Instagram a deux ans ! Au total, ce sont plus de 600 artistes que nous vous avons fait présentés depuis la création de cette rubrique. Et ça n’est pas prêt de s’arrêter. Pour cet anniversaire, Fisheye s’est associé au studio Hans Lucas ! Pour la deuxième semaine consécutive, nous vous proposons de découvrir les comptes Instagram de douze photographes de l’agence.

@adlanmansri

Nous avons découvert le travail d’Adlan Mansri il y a moins d’un an. Lors d’une interview qu’il nous accordait, il expliquait : « La photo, ça m’est venu naturellement sans que je me pose trop la question de ce que je voulais plus tard », raconte Adlan. Tout a commencé sur les bancs du lycée, où il s’est découvert photographe en participant au club photo  de son établissement. C’est là qu’il touche à son premier boîtier, un Canon 550 D. Le bac en poche, il s’inscrit dans une licence cinéma, qu’il obtient en 2013. Mais ce Lillois se sent limité en France et sent qu’il doit partir. Adlan pratique une photo sur le vif, inspirée et guidée par les gens qu’il rencontre, les lieux qu’il découvre et un vif sentiment de liberté.

© Adlan Mansri – Hans Lucas / Instagram

@amandinebesacier

Amandine Besacier est photographe, elle vit et travaille entre Paris et Los Angeles. Adepte du travail à la chambre, elle maitrise aussi bien le film argentique négatif, positif et l’instantané Polaroïds. Elle choisit de travailler avec de jeunes adultes et oriente la réflexion de son travail sur le passage transitoire entre l’adolescence et l’âge adulte. Son compte Instagram fait partie de nos découvertes préférées de cet été !

© Amandine Besacier – Hans Lucas / Instagram

@paulinabiswell

Karen Paulina Biswell vit et travaille entre Paris, Bogota et Taganga, un village de pêcheur de la côte caribéenne. Elle saisit avec pudeur et sensualité les corps de femmes colombiennes, qu’elle fait poser à travers des mises en scènes où le mouvement, la gestuelles, sont primordiaux. Certaines images tiendraient presque de la performance. Un travail sublime, à suivre de près !

© Karen Paulina Biswell – Hans Lucas / Instagram

@emiliearfeuil

Emilie Arfueil est une remarquable portraitiste. À travers une photographie qui mêle documentaire, vision d’auteur et mise en scène, elle capture la beauté et la tension d’un visage à la manière d’un peintre flamand. Cette image, extraite de la série Sang mêlé − un travail sur la mémoire et l’identité, ses sujets de prédilection − est emblématique de son écriture photographique.

© Emilie Arfeuil – Hans Lucas / Instagram

@marzio_emilio_villa

Marzio Emilio Villa est né en 1987, au Brésil. Avec la photographie, il cherche à mieux comprendre l’humain, à retranscrire les souvenirs et à figer l’histoire. Sa série sur le corps est magnifique. Son compte Instagram est une compilation d’instantanés qui témoignent d’une sensibilité à fleur de peau. Il nous y raconte son quotidien comme un poète, à travers des images profondes, intenses et contrastées.

© Crédit – Hans Lucas / Instagram

@ameliechassary

L’intime, le corps, une sensualité pudique, l’amour, l’amitié… Voici tout ce que l’on peut voir et sentir dans les images d’Amélie Chassary, une photographe que nous avions découvert il y a deux ans. La photographe a une écriture qui ne s’oublie pas, qui vous colle à la rétine et vous transporte dans un univers bouleversant et doux.

© Crédit – Hans Lucas / Instagram