Jeanne Vidal

L’univers coloré et contrasté de Jeanne a un je-ne-sais-quoi d’attachant. Et d’assez inspirant. Car cette jeune photographe à une facilité à glisser dans la rêverie, et une habilité à nous immerger avec elle.

© Jeanne Vidal / Instagram
© Jeanne Vidal / Instagram

Thomas Pesquet

Depuis qu’il a rejoint l’ISS le 17 novembre 2016, l’astronaute Thomas Pesquet est le photographe le plus chanceux qui soit. Perché à plus de 400 kilomètres au-dessus du sol, il nous offre des images fascinantes, émouvantes et uniques de notre monde.

© Thomas Pesquet / Instagram
© Thomas Pesquet / Instagram

Elsa Kawai

Les décors minimalistes des clichés en noir et blanc d’Elsa sont ses vrais atouts. Il s’en dégage une forme de pureté presque trop parfaite, et donc un peu sombre. Juste assez pour s’y perdre en rêveries.

© Elsa Kawai / Instagram
© Elsa Kawai / Instagram

Eloi de La Monneraye

Là encore, le noir et blanc fait son effet. Il y a des photographes qui ont beau faire, leur écriture est bien plus éloquente en monochrome. Eloi fait partie de ceux-là.

© Eloi de La Monneraye / Instagram
© Eloi de La Monneraye / Instagram

Henrik Emtkjær Hansen

Si vous recherchez des images qui respirent et qui inspirent, les ambiances paisibles d’Henrik Emtkjær Hansen feront votre bonheur.

© Henrik Emtkjær Hansen / Instagram
© Henrik Emtkjær Hansen / Instagram

Théophile Trossat

Il est étonnant que le photojournaliste Théophile Trossat ne soit pas davantage suivi sur Instagram ! Ses portraits, toujours très justes, révèlent une empathie profonde et mesurée. Il y a une douce intensité dans chacune de ses images, plus ou moins présente au fil des clichés, mais bien ancrée, là, en plein cœur de son regard.

© Théophile Trossat / Instagram
© Théophile Trossat / Instagram