Coups de cœurs, actus, portfolios, concours… Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

Coups de cœur #40

Ça se voit qu’on a envie de vacances? Bloqué dans les bouchons ou coincé au bureau, découvrez notre sélection de la semaine. Au programme: plage et séjour à la ferme.

© Simon Mignol

Arles: le Off

Affrontements complices. Du 6 juillet au 20 septembre 2015, Line Lavesque présente les travaux de trois jeunes femmes photographes. À découvrir à Arles.

© Caroline Chevalier

Des illusions. Présentée au Magasin de jouets, galerie dirigée par Nicolas Havette, l’exposition « Des illusions » interroge avec pertinence le « régime de vérité » de la photographie. Une des expositions coup de cœur de Fisheye. À ne pas rater si vous passez à Arles cet été.

© Jeannie Abert

Inventaire. Rendez-vous aujourd’hui à la galerie Huit où vous attendent huit artistes installés dans l’étonnante maison galerie de Julia de Bierre. Voici l’expo arlésienne coup de cœur du jour de Fisheye.

Série Gulliver, 2011, © Salvatore Puglia / courtesy galerie Sit Down

#TheSelfeet. Voici notre coup de cœur arlésien du vendredi 10 juillet: un très beau livre des éditions Bessard.

Image extraite du livre « The Selfeet », © Lucie Beudet / éditions Bessard

 Le Grand Incendie. L’exposition « Le Grand Incendie » de Samuel Bollendorff, dont nous avons chroniqué le livre du même nom dans Fisheye #13, était notre coup de cœur du samedi 11 juillet.

Extrait du livre « Le Grand Incendie », © Samuel Bollendorff / éditions Textuel, 72 p.

Interview

N°12. N°12 est une exposition collective qui s’articule autour de l’univers personnel de sept photographes. Entre photographie plasticienne, intime et documentaire, chacune d’elles donnent à voir une pluralité des approches féminines dans la photographie émergente.

Photo extraite de l’exposition « N°12 », © Sandra Fastré

Instagram

Me-Mo x Fisheye: Une semaine avec José Colón. Du 1er au 7 juillet dernier, nous avons confié les rênes de notre compte à Instagram à José Colón, photojournaliste et cofondateur du magazine Me-Mo. Retour sur cette semaine en images.

Jour 3 © José Colón de Me-Mo / Insagram pour Fisheye Magazine

Portfolio

Greetings from Mars. Cette série a pour thème l’exploration spatiale et porte également un regard sur notre rapport à l’image à l’heure de la connexion permanente. Nous sommes passés du « je pense donc je suis » à « je documente donc je suis », et on est en droit de se demander ce que deviens l’expérience du voyage depuis que « l’éloignement » en tant que tel n’existe plus. Est-ce que l’on cherche à se dépayser et découvrir de nouveaux environnement, ou simplement à prendre des images de soi qui viendront prouver notre existence ?

Ailleurs

Les paysages de Cartier-Bresson. Jusqu’au 20 septembre, l’abbaye de Jumièges en Normandie, accueille une grande partie de l’exposition « Paysages », en collaboration avec la fondation Henri Cartier-Bresson et l’agence Magnum. Des photographies prises et sélectionnées par HCB lui-même.

Actu

#saveFoP. La liberté de panorama est menacée: les photos de lieux touristiques pourraient bientôt être interdites par le parlement européen. Sur Internet, les opposants se mobilisent avec le hashtag #saveFoP.

Fondation Louis Vuiton / © Jérôme Lemaire

Web

Orange is the new black: une fan qui a du cran. Une fan audacieuse pénètre illégalement sur le lieu de tournage de « Orange is the new black » et reconstitue en images des scènes de la série.

© Samantha Gardella