Elina Brotherus partage son temps entre la France et son pays d’origine, la Finlande. Née à Helsinki, l’artiste est titulaire d’un Master en photographie. Ses images résultent d’une recherche autobiographique et d’un travail d’histoire de l’art. Le musée de Bastia accueille Sebaldiana. Mémento mori, un ensemble de 24 photographies en couleurs. Le sujet traité ? L’Île de Beauté. À l’origine de ce projet, les récits signés W. G. Sebald. Une véritable fascination s’installe alors : “Sebald est devenu mon guide. Je me suis rendue aux endroits dont il parle : la forêt d’Aïtone et le massif de Bavella ; l’hôtel, la plage et le cimetière de Piana ainsi que son arrière-pays avec ses roches sculptées“. Une exposition en hommage à son auteur préféré et à la Corse, organisée par le Centre Méditerranéen de la Photographie.

© Elina Brotherus

Musée de Bastia, Palais des Gouverneurs – Place du donjon, La Citadelle, 20200 Bastia