La Galerie Agathe Gaillard présente son exposition collective de l’été, La Passeggiata. Fiona Sanjabi, commissaire de l’exposition, propose une déambulation photographique dans l’espace de la galerie à la manière de la traditionnelle passeggiata, promenade, dans les villes italiennes. Il s’agit de rencontrer des univers artistiques qui explorent les thèmes du passage, de la transition, de la mouvance, mais également le passage d’un médium à un autre. Les artistes exposés sont à la fois des photographes historiques tels que Manuel Alvarez Bravo, Edouard Boubat ou Marc Riboud, mais également, et surtout, des photographes contemporains venus du monde entier. On retiendra quelques noms comme l’artiste Jean-Michel Fauquet, qui transcende le médium photographique et propose dans ses sujets une évanescence poétique et littéraire avec des tirages argentiques rehaussés à l’encre, mais également l’univers de la jeune biélorusse Maria Elena Bonet, qui offre un univers onirique et des tirages faits à la main à la manière d’une artiste peintre. La Passeggiata se fera aussi à travers les pérégrinations entre la vie et la mort d’Annabel Aoun Blanco, artiste vénézuelienne-libanaise, qui cherche la représentation de l’âme dans la photographie.

© Maria Elena Bonet

La Galerie Agathe Gaillard – 3, Rue du Pont Louis-Philippe 75004 Paris