Bleu Glacé s’inscrit dans le cadre du festival Les Photographiques 2020. Cet évènement met en avant des “raconteurs d’histoire”. Entendez par ce terme, des auteurs aux expressions variées reflétant la diversité de la création contemporaine. Bleu Glacé signée Manon Lanjouère fait partie de ces récits artistiques à la frontière de l’imaginaire et du réel.

De plus en plus prisée par le tourisme, la pureté de l’Islande est aujourd’hui menacée. Piétinés, les paysages subissent des dégradations irrémédiables. Telle une étude scientifique fictive, le projet référence les différents composants des terres islandaises. En découle alors une synthèse d’intériorité, recomposée en studio. Manon Lanjouère utilise des matériaux synthétiques. Chacun est libre de voir une cascade, un iceberg, une bâche plastique ou du polystyrène. Entre photographie et sculpture, Bleu Glacé apparaît comme une alternative au tourisme de masse et offre une exploration imaginaire.

© Manon Lanjouère

Centre d’art de l’île MoulinSart – Rue du Canal,  72 210 Fillé-Sur-Sarthe