SadTopographies, c’est un compte Instagram original qui fait de l’humour avec de la géographie, des captures d’écran et Google Maps.

La « rue de la Souffrance », la « route de la Misère », l’  île de la Déception »… Aux âmes esseulées et connectées qui vagabondent sans but dans les méandres du Web, cherchant vainement un remède à leurs maux incompris, voici comment retrouver le sourire.

Baptisé SadTopographies, le compte Instagram de l’Australien Damien Rudd, 31 ans, répertorie ce que la géographie a de plus triste. Et c’est drôle. Des noms de lacs, de routes, d’impasses, de monts, de canyons qui ne respirent clairement pas le bonheur. Pourtant Damien se décrit comme quelqu’un de plutôt joyeux, « peut-être un peu mélancolique », mais, comme il l’explique, « ça colore ma vision du monde ».

 

Une photo publiée par @sadtopographies le

Le fruit du hasard

Lancé il y a un peu plus de cinq mois, @sadtopographies est né d’un hasard, raconte Damien : « Je faisais des recherches sur les explorateurs européens venus découvrir l’Australie. L’un d’eux, Edward Eyre, a essayé de s’aventurer en vain dans l’intérieur des terres. Il recherchait une mer qu’il aurait pu baptiser de son nom. Comme il a échoué, sur le chemin du retour, il a baptisé un mont le “Mont de la Déception”. »  
 

Une photo publiée par @sadtopographies le

Interpellé, Damien se demande s’il existe d’autres endroits ainsi nommés à la suite d’une expérience malheureuse. Grâce à Google Maps, il en trouve un bon nombre en Australie et un peu partout dans le monde. Il cumule les captures d’écran, jusqu’au jour où il décide de partager ses découvertes sur Instagram. Depuis, Damien a séduit plus de 57 000 abonnés. Si vous cherchez à rafraîchir un peu votre fil, on vous recommande de suivre Damien dans ses errances poétiques. Il égayera la morosité de vos instants morts d’ennui.

Une photo publiée par @sadtopographies le

Une photo publiée par @sadtopographies le

Une photo publiée par @sadtopographies le

Une photo publiée par @sadtopographies le