© Ozge Cone.

Des clichés en noir et blanc, entre ombre et lumière. On peine à distinguer un visage ou une forme humaine, les contours disparaissent dans le mouvement. L’univers de l’artiste turc Ozge Cone est empreint de fantômes et d’espaces vides.

Inside and Out Serie. © Ozge Cone.

 

La série Inside and Out est une réflexion sur le concept de chaos : « J’ai d’abord tenté de l’illustrer et aussi de saisir comment nous nous comportions face à cela. » Après avoir étudié aux Beaux-Arts, Ozge Cone s’est efforcé, à travers l’art, à « créer un langage ». La photographie est venue plus tard, de sa rencontre avec le photographe suisse Urs Lüthi. « Là, j’ai pu commencer à parler un langage que j’avais toujours cherché à maîtriser. »

 

Inside and Out Serie. © Ozge Cone.

 

Infilling Serie. © Ozge Cone.

La série Infilling est une succession d’apparitions, où les corps fondent dans l’espace vide. « Une photographie suspend un instant dans le temps. J’essaye de capturer à la fois ce moment d’interruption et le mouvement continu. » C. S.

Infilling Serie. © Ozge Cone.