Cette semaine Brigitte Patient présente le nouveau numéro de Fisheye, tout juste sorti dans les kiosques. Elle revient également sur la dernière exposition de Jean-Luc Monterosso à la Maison Européenne de la Photographie.

Notre rédacteur en chef, Éric Karsenty, nous présente le tout nouveau Fisheye, et plus particulièrement son thème : le corps. Les photographes ont toujours eu affaire à lui, à travers le portrait, ou encore le nu. Libéré, modelé, ou utilisé à des fins politiques, le corps fait l’objet de nombreux travaux. Un « accessoire » qui intrigue et fascine…

© Charlotte Abramow

Alors que Jean-Luc Monterosso s’apprête à quitter la Maison Européenne de la Photographie, il tire sa révérence avec une exposition très personnelle : La photographie française existe… je l’ai rencontrée. Une sublime réponse au directeur du MoMA de New York, qui trente ans auparavant avait déclaré : « cette photographie n’existait pas ». Sur les murs de la MEP, cinquante artistes sont exposés. Parmi eux, les plus grands noms de la photographie française moderne, et bien sûr, de belles découvertes. Un très bel événement.

© Bettina Rheims

Image d’ouverture © Mathieu Pernot