Retour sur les images qui ont rythmé votre semaine. Depuis des années Christopher Anderson capture les moments intimes qu’il passe avec son fils. Il dédie Son, paru pour la première fois en 2013, et réédité par Stanley/Barker, à son enfant. Max Miechowski se dévoile dans notre portrait chinois, et Faustine Martin nous parle de sororité. La photographe développe un univers frais et coloré, et encapsule une vision unique de la femme – dans l’objectif d’une femme. L’artiste allemand Alexandre Kurek erre à travers la ville pour en capturer tous les détails et ombres. Enfin, focus sur Michal Solarski et sa vision singulière des Pays de l’est. Un coup de cœur de l’équipe Fisheye à retrouver dans notre dernier numéro. Chaque image raconte une histoire, cliquez sur les légendes pour les découvrir.

L’histoire : Alexandre Kurek erre dans la ville ¦ © Alexandre Kurek

L’histoire : le livre de Christopher Anderson dédié à son fils ¦ © Christopher Anderson

Portrait : Max Miechowski et son univers lumineux ¦ © Max Miechowski

Images : Un univers féminin, entre mode et expérimentations esthétiques ¦ © Faustine Martin

Extrait de la sélection Instagram #312 ¦ © à g. Joseph ball, à d. @elkbeing

Les archives du mag : Faut-il faire une école photo ? ¦ © Sarkis Totossian

Extrait des coups de cœur #354 ¦ © à g. Elise Toïdé, à d. Bastien Brillard

Image d’ouverture : © Faustine Martin