Revenons ensemble sur les images qui ont rythmé votre semaine. Martine Cirese parsème des carnets d’images, de textes et de dessins pour capturer les nuances de l’intimité. Maria Clara Macrì, quant à elle, s’immisce dans les chambres de ses modèles pour réaliser des mises à nues poétiques. Rene Matić imagine un pays qui n’existe pas, inspiré par l’amour, les joies et la peur de sa famille recomposée londonienne tandis que Diane Meyer explore l’érosion des souvenirs à l’aide de la broderie. Enfin, Sari Soininen met en image ses voyages hallucinatoires, causés par des prises de LSD. Un trip passionnant à retrouver dans notre dernier numéro. Chaque image raconte une histoire, il faut cliquer sur les légendes pour les découvrir.

L’actualité : Le Prix Virginia lance sa nouvelle édition ! ¦ © Cristina De Middel

Extrait de la sélection Instagram #333 ¦ © à g. Summer Grace, à d. Ashton Angle / Instagram

L’actualité : L’image vernaculaire, vestiges (d)étonnant du passé ¦ © collection Jean-Marie Donat

L’histoire : Une lettre d’amour à un pays qui n’existe pas ¦ © Rene Matić

L’histoire : Plongée dans le sanctuaire de jeunes filles : leur chambre ¦ © Maria Clara Macrì

From the series 'Silence is Sexy', 2015-ongoing, Berlin, June 15, 2016.
From the series 'Silence is Sexy', 2015-ongoing, Berlin, July 29, 2015.

L’histoire : Journal d’une intimité crue, et de ses contradictions ¦ © Martina Cirese

Extrait des coups de cœur #372 ¦ © Ambre Chaval

L’histoire : Un voyage hallucinatoire, sous LSD ¦ © Sari Soininen

La curiosité : Des souvenirs brodés pour ancrer le passé ¦ © Diane Meyer

Image d’ouverture : © Rene Matić