C’est l’heure du récap’ de la semaine ! Claudine Doury établit un journal de voyage émouvant sur ses 27 années de relation avec le fleuve Amour. Dans un autre registre littéraire, Sabine Mirlesse signe un incroyable livre au cœur des carrières de marbre des Alpes Apuanes. Un ouvrage marquant où la photographie, le graphisme et la poésie s’entremêlent – à découvrir dans notre dernier numéro. Quant à Caterina Theoharidou, l’artiste italienne crée des images où l’ordinaire est sublimé. Enfin, l’équipe Fisheye apporte tout son soutien aux malades, familles et photographes isolés dans cette période où la créativité doit vaincre l’isolement. Et pour faire face à cette crise inédite, nous ouvrons un espace de témoignages et recensons plusieurs mesures prises par les organismes socio-économiques. Chaque image raconte une histoire, il faut cliquer sur les légendes pour les découvrir.

L’actualité : La Biennale de l’Image Tangible ouvre l’appel à projets de sa deuxième édition ¦ © Edouard Taufenbach

La curiosité : Un imaginaire minimaliste et coloré ¦ © Caterina Theoharidou

L’histoire : Plongez pour un voyage intemporel aux bords de l’Amour en Sibérie ¦ © Claudine Doury

Extrait de la sélection Instagram #237 ¦ © à g. Niall Staines, à d. Maria Giulia Costanzo / Instagram

L’actualité : Fisheye apporte son soutien aux photographes durant le confinement ¦ © Boby

L’actualité : Exposez au salon Approche lors de sa quatrième édition ¦ © Douglas Mandry / Bildhalle Gallery

Extrait des coups de cœur #280 ¦ © Manon Landeau

L’histoire : Un livre objet à la frontière de la photographie et de la poésie ¦ © Sabine Mirlesse

Image d’ouverture : © Claudine Doury