Retour sur les images qui ont rythmé votre semaine. Kerstin Weiser shoote au flash des sorties insouciantes entre amis et fige le charme d’une jeunesse en quête de liberté. À travers son portrait chinois, Marvin Bonheur dévoile ses coups de cœur comme ses modèles et sources d’inspiration. Lumière ensuite sur Maryam Firuzi, photographe iranienne qui croise les arts pour explorer les notions de genre, d’héritage, et d’identité. Enfin, Ella Bats peint sur les corps de ses modèles des nuances vives, qui illustrent sa propre conception de l’amour. Un travail splendide à retrouver dans notre dernier numéro. Chaque image raconte une histoire, il faut cliquer sur les légendes pour les découvrir.

Extrait des coups de cœur #356 ¦ © Claire Delanghe

L’histoire : Ella Bats peint l’amour sur les corps ¦ © Ella Bats

L’actualité : Les images cinématographiques de Lars Von Trier à la Galerie Perrotin ¦ © Lars von Trier and Zentropa Entertainments – ART von Trier, Freeze Frame Gallery. Courtesy Perrotin

Le portrait : Marvin Bonheur et sa vision du rêve et de la banlieue ¦ © Marvin Bonheur

Extrait des découvertes du mois d’août ¦ © Romain Sellier

L’actualité : Le Prix ADAGP / Le Bal lance son appel à candidatures ¦ © Éric Minh Cuong Castaing

Extrait de la sélection Instagram #314 ¦ © à g.  @_solograph, à d. Stefanie Langenhoven / Instagram

L’histoire : L’insouciance de la jeunesse figée au flash ¦ © Kerstin Weiser

L’actualité : Maryam Firuzi pour Elles x Paris Photo ¦ © Maryam Firuzi

L’actualité : Le nouveau numéro de Fisheye est en kiosque ! ¦ © Zanele Muholi

Image d’ouverture : © Romain Sellier