Yanmei Jiang et Wenjun Chen, un couple de photographes chinois, ont choisi de documenter leur quotidien en images. Ils explorent à travers leur projet Me and Me amorcé en 2007, le champs des relations humaines. Un récit intime et spontané.

Amour, curiosité et quête de liberté. Voici ce qui émane de ce travail intitulé Me and Me. Les auteurs ? Un couple d’artistes chinois qui explore les relations humaines. Yanmei Jiang et Wenjun Chen se rencontrent à l’université. Et c’est durant leurs études qu’ils commencent à pratiquer et aimer la photographie. Aujourd’hui, elle est devenue un outil indispensable au fonctionnement du binôme. « La photographie s’est avérée être un outil utile en matière de communication au sein de notre couple », confie Wenjun.

Depuis 2007, le couple documente son quotidien. « C’est comme un jeu. On se traite mutuellement comme le sujet d’une expérience photographique », précisent les deux artistes. « Nous pratiquons surtout l’autoportrait. Une façon d’apprendre à mieux se connaître. Peut-être que l’autoportrait est également une façon de rendre la pensée claire », confient-ils. Quête personnelle, Me and Me est aussi une jolie histoire d’amour. En 2016, les tourtereaux décident de compiler leur image dans un livre en y associant des textes et dialogues. On pénètre alors dans leur petit coin de paradis en même temps que dans leur intimité. Une demande en mariage, des portraits chaleureux et quelques images insolites ponctuent ce récit aux multiples lectures. Un moyen de légitimer la relation au corps comme la relation à l’autre. « Le corps est un média à part entière. Il contient des informations sur l’état physique et mental », précise le duo. Un thème précieux développé par de nombreux photographes chinois.

© Yanmei Jiang & Wenjun Chen