Projet initié en septembre 2017 par la Région Hauts-de-France, en collaboration avec les Rencontres d’Arles, l’Institut pour la Photographie ouvrira ses portes fin 2020. Une inauguration qui dotera la région d’un rayonnement international dans le domaine de la photographie.

Situé en plein cœur de Lille, proche de la Belgique, du Royaume-Uni, de l’Allemagne ou encore des Pays-Bas, l’Institut pour la photographie vise à toucher un public international. La construction du site – un lieu de plus de 3600 m2 – marque la détermination de la région à promouvoir une culture moderne profondément touchée par l’image. Dans cet immense édifice, des espaces d’exposition et de conservation occuperont 1500 m2, une surface nécessaire aux ambitions du lieu : conçu comme un lieu de diffusion du médium photographique, l’Institut vise « à développer la culture photographique auprès du grand public, tout en soutenant la recherche et la création », précise le communiqué. Un programme complet, pensé en cinq axes principaux : la diffusion, la conservation, la recherche, la pédagogie et l’édition.

Développer la culture visuelle du territoire

Si l’Institut endosse un rôle d’archiviste des grandes figures de la photographie, il vise également à sensibiliser le grand public au médium et à encourager les travaux des chercheurs et étudiants. Le programme de recherche de l’Institut encouragera le croisement des approches autour de la photo : histoire, anthropologie ou encore études visuelles. Un appel à candidatures ainsi que quatre bourses annuelles seront lancés afin d’encourager chercheurs, étudiants et artistes.

L’Institut privilégiera une démarche collaborative hors-les-murs afin de développer la culture visuelle du territoire. Outils pédagogiques, ateliers, ou encore workshops seront organisés afin de sensibiliser le public à la lecture critique de l’image. Dès le mois d’octobre, un colloque gratuit et ouvert au public réunira historiens de l’art, conservateurs, artistes et chercheurs afin d’aborder des questions liées aux enjeux actuels du monde de la photo. Un programme annonçant d’ores et déjà une belle évolution du lieu.

Plus d’infos sur les événements ici.

© Pierre Thibaut