Sur la route ou sur la plage, le parcours étonnant de femmes inspirantes vous accompagne partout cet été grâce au podcast Kering | Women In Motion. Parmi eux, celui de la photoreporter Susan Meiselas, diffusé ce mois-ci à l’occasion de l’exposition Cartographies du corps.

Fort de son engagement auprès des femmes, Kering a inauguré, en 2015, le programme Women In Motion. L’objectif ? Promouvoir l’égalité hommes-femmes en soulignant la contribution de ces dernières dans les arts et la culture. Dans son prolongement, le groupe a lancé un podcast du même nom en 2019. Pensé comme une véritable tribune, il propose de revenir sur le parcours de celles qui officient dans l’industrie cinématographique. Comment sont-elles parvenues à se faire une place dans ce milieu ? À quelles difficultés se sont-elles heurtées ? Quels ont été leurs modèles d’identification ? Croient-elles en une évolution durable des mentalités ? Autant de questionnements que de manières d’appréhender ces personnalités hors du commun. En une vingtaine de minutes, chaque épisode témoigne ainsi de leur histoire et de leurs convictions. Le dernier en date, sorti ce 6 juillet, s’intéresse à Susan Meiselas, photoreporter américaine membre de la célèbre agence Magnum.

Un format immersif

Partenaire depuis plusieurs années des Rencontres d’Arles, ce nouvel opus s’ancre dans l’actualité. Jusqu’au 25 septembre 2022, Susan Meiselas y présente Cartographies du corps aux côtés Marta Gentilucci, à l’église Saint-Blaise. L’exposition donne à voir des femmes âgées, animées par les valeurs qu’elles n’ont jamais cessé de défendre. Loin de dépeindre les jours mornes d’une vieillesse inéluctable, ici, l’existence est radieuse, rythmée de projets intenses. Une joie de vivre émane de ces portraits sublimés par le passage du temps. Dans l’intimité des lieux, on se sent proche de ces êtres qui défient, sans doute malgré eux, les clichés de l’âge.

Au micro de Géraldine Sarratia, la lauréate du Prix Women In Motion 2019 éclaire alors ces images à la lueur des combats qu’elle a et continue de mener. Cette fois-ci, Susan Meiselas entreprend l’esquisse de ses propres contours. Des extraits d’interviews d’époque – grande nouveauté de cet épisode – viennent s’entremêler à sa parole contemporaine afin de dresser un profil d’autant plus authentique. En ville ou en vacances, ce format immersif vous transportera certainement dans les pas de la photojournaliste de renom. Et si l’envie vous en dit, vous pourrez également renouveler l’expérience en (re)découvrant les podcasts consacrés aux photographes Sabine Weiss et Liz Johnson Artur, disponibles sur toutes les plateformes d’écoute.

L’ensemble des podcasts est à retrouver sur Apple Podcasts, SoundCloud, Spotify et Deezer.

© Susan Meiselas / Marta Gentilucci