Trois ans après l’incendie de Notre-Dame de Paris, la Fisheye Gallery rend hommage au monument millénaire. Cette exposition éponyme fait dialoguer plaques de verre du siècle dernier et clichés du drame. Une façon d’interroger notre regard à travers des images bouleversantes. Ne manquez pas le vernissage qui aura lieu ce mercredi 20 avril à 18h30.

Le 15 avril 2019 s’embrasait Notre-Dame de Paris. Ainsi que le cœur d’un grand nombre d’entre nous, animés par un sentiment d’impuissance face à l’ampleur du désastre. La vive émotion suscitée à travers le monde témoignait alors de notre rapport à l’ordinaire. L’œil accoutumé ne percevait plus la cathédrale qui habitait le quotidien de millions de riverains. Nous sommes pourtant attachés à ces édifices, intelligibles ou sensibles. Ville-musée, la capitale abrite les souvenirs de chacun et chacune d’entre nous. Au fil des siècles, Notre-Dame a veillé sur les Parisiennes et les Parisiens, comme sur les voyageurs de passage dans l’incessant tumulte de ces existences. C’est ainsi que l’infrastructure a vécu et continue de hanter nos mémoires, aussi inconstantes que les éléments alentour.

Trois ans après l’incendie, la découverte d’une série de plaques de verre datant du début du XXe siècle a cristallisé cette réalité occultée. Ses façades, son parvis ou sa nef… Chaque image donne à voir la cathédrale – si familière et étrangère à la fois – dans ses moindres recoins. De cet étonnant concours de circonstances, la Fisheye Gallery a alors imaginé un dialogue entre les âges. Ces vestiges centenaires, exhumés d’un temps pas si lointain se conjuguent aux clichés du drame contemporain, immortalisé par Ed Alcock, Boby, Yann Castanier, Alain Keler, Stéphane Lagoutte, Thibault Lévêque ou encore Geoffroy Van der Hasselt. La dichotomie créée illustre finalement tout le paradoxe de Notre-Dame. Ce bâtiment oublié, presque effacé dans le paysage urbain, a su retrouver un nouvel éclat en renaissant de ses cendres. Littéralement.

Le vernissage aura lieu à la Fisheye Gallery le mercredi 20 avril 2022 à partir 18h30. Venez nombreux !

Notre-Dame

Fisheye Gallery, à Paris (10e)

2, rue de l’Hôpital Saint-Louis

www.fisheyegallery.fr

Jusqu’au 7 mai 2022

© Alain Keler / MYOP

© Fisheye Gallery

© Ed Alcock / MYOP

© Boby

Image d’ouverture © Boby