Les Nuits Photo reviennent ce mardi 14 juin pour un évènement hors les murs ! Rendez-vous à partir de 19h à la galerie RÉGAL pour une projection de films photographiques réalisés uniquement par des femmes.

Ce mardi 14 juin, dans le cadre de l’exposition Bloom, Les Nuits Photo prennent leurs quartiers à la galerie RÉGAL. De 19h à 22h, le festival de courts-métrages proposera une soirée de projections en présence d’Alex Liebert, directrice des Nuits Photo et monteuse de films photographiques, d’Émilie Arfeuil, photographe, et de Pauline Quinonero, réalisatrice et productrice. Au total, un ensemble de seize films photographiques – réalisés uniquement par des femmes – sera ainsi diffusé gracieusement. Ces présentations s’imposent comme autant de réalités que d’occasions de mettre en exergue ces combats menés quotidiennement par la gent féminine. Toutes s’inscrivent alors dans une démarche qui entend modifier les regards que nous portons sur ces situations aux accents parfois familiers. Le thème même de la soirée cristallise ce désir de changement. Car en anglais, bloom signifie « éclore » et porte en creux une certaine évolution sinon une renaissance.

Parmi les films présentés, des courts-métrages engagés tels que CPH – Première grève des femmes de Janine Niépce ou Viol(ence) de Marion Péhée. D’autres, comme Les Métamorphoses de Protée d’Émilie Arfeuil, Florence de Pauline Quinonero ou encore Cyclique d’Elsa Serna Gimenez, évoqueront cette fameuse renaissance. Cette soirée hors les murs sera tout autant l’occasion de (re)découvrir deux épisodes de Focus, notre série immersive qui, chaque semaine, donne la parole à des photographes. Pixy Liao vous y dévoilera les dessous de ses explorations amoureuses tandis que Camille Gharbi y révèlera les armes inhabituelles des féminicides. Vous pourrez également apprécier Bloom, l’exposition de six artistes féminines autour des fleurs.

© Anne-Charlotte Eriau