Dans le cadre du festival Circulation(s), le réseau professionnel féminin «  Les filles de la photo » organise son premier événement public : quatre tables rondes dédiées à de grands noms de la photo. Une rencontre libre et gratuite, qui aura lieu le 10 avril 2018.

Le duo Brodbeck & de Barbuat, Laziz Hamani, Guillaume Herbaut, Kourtney Roy et Patrick Tourneboeuf… Six photographes, aux profils singuliers et à la popularité indéniable, vont se réunir au Centquatre-Paris le 10 avril prochain de 14 h à 18 h, pour une série de tables rondes. Ils échangeront avec un panel d’acteurs de l’image afin d’éclairer le public sur la diversité remarquable des métiers de la photographie. L’événement, ouvert aux amateurs et aux professionnels, vise à mettre en lumière l’importance des enjeux de ces collaborations entre création et diffusion.

Mais qui sont-elles ?

A l’initiative de cette rencontre intitulée Les Filles de la photo racontent… Un photographe, des métiers, un réseau professionnel de femmes qui œuvrent dans le secteur de l’image. Fondée par trois passionnées – Marion Hislen, Chantal Nedjib et Florence Moll – l’association Les Filles de la photo a été lancée durant les Rencontres d’Arles 2017 et s’est rapidement faite remarquer dans le milieu. Elle compte aujourd’hui une centaine d’adhérentes de professions différentes : galeristes, agents, commissaires d’expositions, iconographes, attachées de presse, journalistes ou encore directrices de création. Ensemble, ces femmes visent à « être mieux informées pour mieux agir », et jouent de leur influence pour promouvoir le huitième art.

Kourtney Roy : poésie et autodérision

Parmi les six artistes invités qui animeront ces tables rondes, se trouve cette photographe canadienne que nous avions déjà repérée il y a quelques mois : Kourtney Roy. Formée à l’Emily Carr University of Art and Design de Vancouver et à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (ENSBA), la photographe a su créer, grâce à sa technique irréprochable, un univers à la fois intime et décalé tout droit sorti de son imaginaire. Ses clichés construisent un monde absurde et merveilleux, dans lequel elle se met en scène. Tantôt désabusés, tantôt drôles, les personnages qu’elle joue évoluent dans un monde artificiel, à la fois magnifique et aseptisé.

 

© Kourtney Roy

 

© Guillaume Herbaut

 

© Brodbeck & de Barbuat

© Patrick Tourneboeuf

 

© Laziz Hamani