Chaque année depuis 2016 et durant dix ans, des photographes sont sélectionnés pour répondre à la commande photographique nationale des Regards du Grand Paris. Voici les lauréats de cette nouvelle édition.

Depuis 2016, les Ateliers Médicis portent, en coopération avec le Centre national arts plastiques (Cnap) et avec le soutien du ministère de la Culture, la commande photographique nationale des Regards du Grand Paris. Susciter des regards sensibles, multiples et décalés sur un territoire en pleine transformation ; inviter les artistes à livrer leur récit et leur perception des mutations du Grand Paris : voilà l’ambition de cette commande nationale.

Chaque année jusqu’en 2026, des artistes arpentent ce territoire, révélant des réalités géographiques, des communautés, des habitus qui semblaient comme enfouis dans les plis des cartographies connues. Si chaque artiste a une trajectoire, un imaginaire et un langage propre, un regard collectif advient au fil de la commande, et s’élabore un ouvrage commun.

© Khalil Nemmaoui

La question de l’avenir commun

Les artistes se saisissent de la dimension institutionnelle de cette commande photographique, y résistent, la revendiquent ou la minimisent. En 2026, une somme existera. Une somme de regards, dont le nombre et la diversité constitueront la richesse. Animer la commande photographique des Regards du Grand Paris, pour les Ateliers Médicis, c’est accompagner les photographes dans la mise en œuvre des projets pour lesquels ils ont été choisis. C’est aussi interroger les conditions de leur sélection, les représentations qu’ils véhiculent et produisent, ainsi que leur circulation.

Tout au long de cette aventure, des espaces d’échanges et de débats sont ouverts, invitant photographes, amateurs, poètes et penseurs. Refusant de cantonner d’une part les artistes à leur production personnelle et d’autre part les critiques et commanditaires à l’élaboration d’un discours sur le corpus produit, les Regards du Grand Paris veulent être le lieu d’une responsabilité partagée, d’un engagement commun.

À la question de l’avenir commun, plus d’une centaine de projets ont été reçus. Après étude, sept d’entre eux se démarquent par leur sérieux, leur pertinence, leur sensibilité, ainsi que leur puissance esthétique et politique. Cette année les lauréats sont :

Chaque photographe bénéficie d’une allocation et disposera d’une année pour déployer sa démarche, approfondir ses investigations, et réaliser une œuvre qui intégrera le fonds national d’art contemporain géré par le Cnap. Au cours de la réalisation de la commande, des habitants de la métropole seront associés et plusieurs rencontres avec les artistes seront organisées.

© Lucas Leglise

© à g. Aurore Bagarry / courtesy galerie Sit Down, et à d. Alexandra Serrano et Simon Pochet

© Luise Schröder

© Mathias Depardon et Guillaume Perrier

En ouverture : © Khalil Nemmaoui