En panne d’idées pour vos sorties estivales ? Voici une sélection des expositions ou festivals photographiques à découvrir jusqu’à la rentrée ! Entre Paris, Arles, Marseille ou Madrid, une multitude d’escapades artistiques vous tendent les bras.

Déjà View

Jusqu’au 28 août, Déjà View, conversation visuelle entre Martin Parr et Anonymous Project révèle l’acuité du regard du photographe ainsi que sa profonde connaissance de notre société. Si ses images suscitent une impression de « déjà vu », elles nous invitent aussi à questionner nos habitudes. Un dialogue à découvrir à Dunkerque et Le Portel.

© Martin Parr

PhotoEspaña

La 25e édition du festival PhotoEspaña a ouvert ses portes début juin. Partout dans Madrid, les lieux d’exposition font la part belle à la photographie documentaire, à l’histoire, mais aussi aux enjeux sociopolitiques présents et futurs. Un parcours intense à découvrir avant le 28 août !

© Carlos Pérez Siquier / VEGAP Madrid 2022

Jochen Lempert

Durant tout l’été, la galerie de photographie du Centre Pompidou vous ouvre ses portes sur la rétrospective du photographe allemand Jochen Lempert. Biologiste de formation, l’artiste encapsule un écosystème délicat et personnel. Une exposition à découvrir jusqu’au 4 septembre.

© Jochen Lempert

Visa pour l’image

Du 27 août au 11 septembre se déroulera à Perpignan la 34e édition du festival international de photojournalisme Visa pour l’Image. Une édition portée par le poids des conflits internationaux faisant la part belle au reportage et à ses multiples nuances.

© Paolo Woods & Arnaud Robert

Peter Lindbergh

Jusqu’au 25 septembre, le Pavillon Populaire de Montpellier rend hommage à l’héritage laissé par l’illustre photographe Peter Lindbergh. Plus qu’une exposition de mode, Devenir revient sur le parcours de l’artiste par le prisme de sa personnalité.

© Peter Lindbergh

Les Rencontres d’Arles

Le 4 juillet dernier, les Rencontres d’Arles lançaient une 53e édition que la rédaction de Fisheye a eu le loisir de découvrir. À cette occasion, de nombreuses expositions y sont présentées (Une avant-garde féministe, Babette Mangolte, Dress Code…). Nous vous avons donc préparé une sélection d’adresses à ne pas manquer, si vous prévoyez de vous rendre au festival cet été avant le 25 septembre.

© Alexandre Dupeyron

La Gacilly

Jusqu’au 30 septembre se tient le Festival Photo La Gacilly. À cette occasion, une vingtaine de photographes déclinent, chacun à leur façon, leurs Visions d’Orient ou leur image du monde de demain. Quels que soient les pays, l’urgence écologique, thème sous-jacent à la manifestation, n’est pas en reste.

© Hashem Shakeri

Atlas en mouvement

Une escale s’impose à Marseille, au Mucem où Mathieu Pernot expose son Atlas en mouvement, un projet au long cours autour de l’expérience de l’exil. Un récit partagé fait de ses propres créations et de collaborations avec des migrants. Une exposition incontournable, à découvrir jusqu’au 9 octobre.

© Mathieu Pernot

Au bord du monde, vivent nos vertiges

Nichée dans le Logis abbatial de l’Abbaye de Jumièges, l’exposition Au bord du monde, vivent nos vertiges réunit seize photographes et vidéastes d’origine libanaise. Un projet intense, nous emmenant au cœur d’un pays éreinté, qui, bon gré mal gré, persiste à se relever. Une exposition à découvrir jusqu’au 6 novembre.

© Gilbert Hage

Parcours photographique

Jusqu’au 6 novembre prochain, dix photographes habillent les murs et les jardins de l’Abbaye royale de l’Épau. Dans la quiétude de ces lieux, toutes et tous invitent les visiteurs à appréhender le monde alentour sous un autre paradigme.

© Charles Delcourt

Helmut Newton

Le célèbre photographe de mode est présenté en majesté au Nouveau musée national de Monaco, qui ne présente pas moins de 280 clichés réalisés par l’artiste au cours de ses deux dernières décennies passées sur la Riviera. Altesse oblige. Une exposition à découvrir avant le 11 novembre.

© Helmut Newton

Studio Bettina Rheims, depuis chez vous

À l’occasion de la seconde édition du Palais Augmenté, l’Institut pour la Photographie invite les visiteurs et visiteuses à découvrir le studio de Bettina Rheims. Une déambulation virtuelle passionnante !

© Bettina Rheims

© Paolo Woods & Arnaud Robert