© Laura Henno 

Laura Henno a réalisé un film sur la vie de jeunes migrants arrivés seuls et clandestinement dans le Nord-Pas-de-Calais. La photographe est passionnée par les questions d’identité. Pendant trois ans, elle les a suivis et a construit une fiction documentaire pour le Centre national des arts plastiques, à l’automne 2013. 

Sans entrer dans la mise en scène, elle a demandé à ses acteurs de s’imprégner de leur histoire pour créer des personnages. Certains ont choisi de changer de prénom, d’autres, d’âge… Pendant 20 minutes, ils nous transmettent leurs parcours intrépides et leur quête d’une autre vie.

© Laura Henno.

Pour construire ce film, la photographe s’est inspirée d’œuvres classiques parlant des colonies et de l’esclavage, au point de reformer des tableaux connus comme le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault.

« Missing Stories » de Laura Henno est à voir jusqu’au 2 juin au Musée des beaux-arts de Dunkerque. C.D.